mis à jour le

Photo Reuters
Photo Reuters

Crise au Burundi : les putchistes reconnaissent l'échec du coup d'Etat

Le numéro deux du mouvement putschiste au Burundi, le général Cyrille Ndayirukiye, a reconnu ce jeudi soir l’échec du coup d’État contre le président Pierre Nkurunziza.

Au lendemain de l'annonce de la destitution du président Pierre Nkurunziza par un ex-général, le bras de fer a tourné en défaveur des putschistes.

«Nous avons décidé de nous rendre. J'espère qu'ils ne vont pas nous tuer», a déclaré, vendredi 15 mai, le général Godefroid Niyombare au téléphone à un journaliste de l'AFP. Selon l'agence de presse, M. Niyombare a fait cette déclaration alors que des soldats loyalistes approchaient de lui. «Personnellement, je le reconnais, notre mouvement a échoué. Nous avons rencontré une trop grande détermination militaire pour soutenir le système au pouvoir», a-t-il déclaré.

Un peu avant cette annonce des putschistes, le président burundais a, lui, annoncé sur son compte Twitter qu’il était de retour au Burundi. «Je suis au Burundi, je félicite l’armée et la police pour leur patriotisme et les burundais pour leur patience», a-t-il déclaré sur Twitter. Il avait tenté mercredi de se rendre dans son pays sans succès. L’aéroport étant fermé, il avait dû repartir en Tanzanie où il s’était rendu pour participer à un sommer des chefs d’Etat de l’Afrique de l’est sur la crise au Burundi justement.

Tout a commencé lorsque l’ex-chef d’état-major, Godefroid Niyombaré, a annoncé mercredi 13 mai dans la matinée sur une radio privée la destitution du président Pierre Nkurunziza. Ce dernier était en Tanzanie. Après cette annonce, une véritable bataille médiatique entre putschistes et loyalistes s’est engagée. La présidence a de son côté immédiatement répliqué dans un communiqué de presse, affirmant que le président burundais était toujours le chef d’Etat du pays.

 

Slate Afrique avec AFP

Slate Afrique avec AFP

Ses derniers articles: En Tunisie, la grenade est la star de l'automne  L'escrimeuse Inès Boubakri dédie sa médaille d'or à « la femmes tunisienne»  En Afrique du Sud, des élections municipales cruciales pour l'ANC 

Burundi

AFP

Deux ans de crise au Burundi sans issue en perspective

Deux ans de crise au Burundi sans issue en perspective

AFP

Deux ans de crise violente au Burundi

Deux ans de crise violente au Burundi

AFP

Le Burundi déclare une épidémie de paludisme

Le Burundi déclare une épidémie de paludisme

crise

AFP

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

AFP

Crise politique en RDC: appel

Crise politique en RDC: appel

AFP

Gabon: le président Bongo lance son "dialogue" de sortie de crise

Gabon: le président Bongo lance son "dialogue" de sortie de crise

Pierre Nkurunziza

Politique

Comment la dérive autocratique du Burundi est influencée par le Rwanda

Comment la dérive autocratique du Burundi est influencée par le Rwanda

FIFA

Quand Sepp Blatter était envoyé au Burundi pour convaincre Nkurunziza de se retirer

Quand Sepp Blatter était envoyé au Burundi pour convaincre Nkurunziza de se retirer

Politique

Comment le pouvoir burundais tente de s'auto-convaincre de sa légitimité

Comment le pouvoir burundais tente de s'auto-convaincre de sa légitimité