mis à jour le

Algérie: Bouteflika remplace des ministres clés dont celui de l'Energie

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a procédé jeudi à un remaniement ministériel marqué par le départ des ministres clés de l'Intérieur, de l'Energie, et des Finances, a-t-on annoncé jeudi de source officielle. 

Aucune explication n'a été fournie sur ce remaniement qui touche au total treize  ministères, selon le décret présidentiel diffusé par l'agence de presse APS. 

Nourredine Bedoui, qui était ministre de la formation professionnelle, est nommé à l'Intérieur en remplacement de Tayeb Belaïz, désigné conseiller spécial de M. Bouteflika.

Deux autres titulaires de ministères importants n'ont pas été reconduits: Mohamed Djellab a été remplacé aux Finances par Abderahmane Benkhalfa, ancien délégué de l'association des banques et des établissements financiers, et Salah Khebri, ex-directeur de l'institut algérien du pétrole, succède à Youcef Yousfi à l'Energie.

Les hydrocarbures rapportent à l'Algérie plus de 95% de ses recettes extérieures et contribuent pour 60% au budget de l'Etat. Le pays produit 1,2 million de barils/jour correspondant à son quota fixé par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

La ministre de la Culture, Nadia Labidi, accusée par des députés de l'opposition d'avoir attribué des projets de son secteur à des proches, quitte elle aussi le gouvernement dirigé par le Premier ministre Abdelamalek Sellal. Elle est remplacée par Azzedine Mihoubi.

 

 

Bouteflika

AFP

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

Algérie: Bouteflika exhorte la presse

AFP

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

ministres

AFP

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

AFP

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

Maroc: le roi limoge trois ministres sur fond de contestation dans le nord

AFP

Le président nigérian assiste

Le président nigérian assiste