mis à jour le

Pierre Nkurunziza, le président du Burundi le 8 mai 2015. REUTERS/Jean Pierre Aime Harerimana
Pierre Nkurunziza, le président du Burundi le 8 mai 2015. REUTERS/Jean Pierre Aime Harerimana

Nkurunziza estime que les manifestants sont influencés par des "forces extérieures"

Le président du Burundi a accordé une interview exclusive à la BBC.

Au Burundi, la grogne est toujours immense contre le président Pierre Nkurunziza, candidat à un troisième mandat lors de l'élection présidentielle du 26 juin. Si les autorités burundaises ont sommé samedi les manifestants de cesser "immédiatement" et "sans condition" le mouvement qui agite le pays depuis le 26 avril, les manifestations ont repris dès lundi 11 mai dans les quartiers périphériques de la capitale Bujumbura, foyers de la contestation depuis le début.

A Musaga (sud), quelque 2.000 personnes, selon un journaliste de l'AFP, ont aussi manifesté dans le calme, chantant des slogans anti-Nkurunziza. Les opposants au troisième mandat y ont remplacé leurs barricades par des "postes de contrôle", pour filtrer les mouvements.

Le même jour, la BBC a diffusé une interview de Pierre Nkurunziza. Le président du Burundi y affirme sa volonté d'organiser le scrutin présidentiel à la date prévue malgré les demandes de l'Union européenne et des Etats-Unis qui estiment que les élements à la bonne tenue du processus électoral ne sont pas réunis. Dans cette interview exclusive, Pierre Nkurunziza estime aussi que les 18 personnes tuées dans les affrontements entre opposants et forces de l'ordre sont "regrettables". 

Le président du Burundi affirme également que les manifestants sont influencés par des "forces extérieures", sans en dire plus. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Un Alger poétique et très masculin dans le dernier clip de The Blaze  L'Algérie, premier importateur d'armes sur le continent africain  Le nouveau développeur star de Google est un Camerounais de 17 ans 

Bujumbara

Election présidentielle

La cour du Burundi autorise Nkurunziza à briguer un troisième mandat

La cour du Burundi autorise Nkurunziza à briguer un troisième mandat

Election présidentielle

Situation de crise au #Burundi où la tension monte

Situation de crise au #Burundi où la tension monte

Pierre Nkurunziza

Politique

Comment la dérive autocratique du Burundi est influencée par le Rwanda

Comment la dérive autocratique du Burundi est influencée par le Rwanda

FIFA

Quand Sepp Blatter était envoyé au Burundi pour convaincre Nkurunziza de se retirer

Quand Sepp Blatter était envoyé au Burundi pour convaincre Nkurunziza de se retirer

Politique

Comment le pouvoir burundais tente de s'auto-convaincre de sa légitimité

Comment le pouvoir burundais tente de s'auto-convaincre de sa légitimité