mis à jour le

Ebola: le cap des 11.000 morts a été franchi selon l'OMS

Le bilan de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest a franchi la barre des 11.000 morts, selon les chiffres publiés mercredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Au total dans les trois pays les plus touchés, 26.593 personnes ont été affectées par cette épidémie, dont 11.005 sont mortes, selon ce bilan de l'OMS.

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, est partie en décembre 2013 du sud de la Guinée avant de se propager au Liberia et à la Sierra Leone. Ce n'est qu'en août 2014 que l'OMS a décrèté qu'il s'agissait d'une "urgence de santé publique mondiale".

En Guinée, 2.386 sont mortes des suites de la maladie. La Sierra Leone a enregistré 3.903 décès, pour et le Liberia 4.716 autres.

Le cap symbolique des 11.000 morts -- un bilan nettement sous-évalué de l'aveu même de l'OMS -- a été franchi alors que la fin de l'épidémie au Liberia doit être déclarée samedi 9 mai par l'organisation si aucun nouveau cas n'est détecté dans ce pays d'ici-là.

En outre, la Guinée et la Sierra Leone ont enregistré chacune seulement neuf nouveaux cas la semaine dernière, le plus bas niveau depuis quasiment un an. Des chiffres "encourageants" selon l'OMS qui appelle toutefois à rester vigilants.

AFP

Ses derniers articles: La culture du poivron de nouveau autorisée au Niger malgré Boko Haram  Mohamed, l'ancien pirate somalien qui veut "reconstruire sa vie" en France  Grace Mugabe en justice pour une bague de 1,35 million de dollars 

Cap

AFP

Afrique du Sud: onze morts dans des fusillades au Cap

Afrique du Sud: onze morts dans des fusillades au Cap

AFP

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

été

AFP

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

AFP

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

l'OMS

AFP

L'Ethiopien Tedros prend la direction de l'OMS

L'Ethiopien Tedros prend la direction de l'OMS

Géopolitique

Un Africain pour la première fois à la tête de l'OMS

Un Africain pour la première fois à la tête de l'OMS

AFP

Angola/RD Congo: l'épidémie de fièvre jaune "sous contrôle" selon l'OMS

Angola/RD Congo: l'épidémie de fièvre jaune "sous contrôle" selon l'OMS