mis à jour le

REUTERS/Amir Cohen
REUTERS/Amir Cohen

Les juifs éthiopiens se lèvent contre le racisme en Israël

Près de 10 000 personnes ont marché à Tel-Aviv dimanche contre les discriminations dont sont victimes les Israéliens originaires d'Ethiopie.

Environ 10 000 personnes, la plupart des israëliens originaires d'Ethiopie, ont manifesté à Tel-Aviv dimanche. Des affrontements violents entre forces de l'ordre et manifestants ont éclaté. Selon la police, 46 policiers et au moins sept manifestants ont été blessés. Vingt-six d'entre eux ont été arrêtés. Des incidents qui interviennent trois jours après un rassemblement de même nature à Jérusalem, qui avait déjà dégénéré. 

>> Lire notre article: Il est devenu difficile pour les juifs éthiopiens d'émigrer en Israël

"Nous demandons l'égalité des droits", pouvait-on lire sur des pancartes. Les mains levées et les poignets croisés pour simuler les menottes, les manifestants ont bloqué dimanche après-midi plusieurs grandes artères de Tel-Aviv, selon la correspondante de BBC Afrique.

120 000 juifs éthiopiens en Israël

Les juifs d'Ethiopie, appelés les Falashas, manifestent depuis plusieurs jours pour crier leur colère, qui a été provoquée par la diffusion dans la presse israëlienne d'une vidéo montrant deux policiers en train de frapper un soldat d'origine éthiopienne en uniforme militaire.

L’agression a depuis jeté des milliers de juifs éthiopiens dans la rue. Ils sont plus de 120 000 à vivre en Israël. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a condamné la violence exercée sur le soldat agressé. Il a prévu de le rencontrer ce lundi. Les manifestants annoncent qu'ils descendront de nouveau dans la rue.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le nouveau développeur star de Google est un Camerounais de 17 ans  Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis  Les mensonges d'une agence de voyage britannique aux victimes de l'attaque de Sousse 

Israël

AFP

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

AFP

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Disparition

Le jour où Shimon Peres voulut vendre l'arme nucléaire au régime de l'apartheid

Le jour où Shimon Peres voulut vendre l'arme nucléaire au régime de l'apartheid

juifs éthiopiens

Immigration

Le Rwanda veut accueillir des africains réfugiés en Israël contre beaucoup de dollars

Le Rwanda veut accueillir des africains réfugiés en Israël contre beaucoup de dollars

Racisme

En Israël, les Éthiopiens sont les nouveaux Marocains

En Israël, les Éthiopiens sont les nouveaux Marocains