mis à jour le

Un cimetière de victimes d'Ebola au Sierra Leone. REUTERS/Baz Ratner
Un cimetière de victimes d'Ebola au Sierra Leone. REUTERS/Baz Ratner

La mission-presque-impossible pour vaincre les dernières poches du virus Ebola

Dans les villages des zones de forêt tropicale de l'est du Sierra Leone, coeur de l'épidémie, il est très difficile de venir à bout du virus Ebola.

Dans la terrible épidémie du virus Ebola qui a ravagé l'Afrique de l'Ouest pendant des mois, tout a commencé dans la région tropicale de Kenema, dans l'extrême-est du Sierra Leone, à la frontière de la Guinée et du Libéria - les deux autres pays où l'épidémie s'est propagée.

Dans cette région parsemée de forêts tropicales et de rivières à perte de vue, le virus, "une molécule mutant", a tout pour prospérer. Dans un long reportage réalisé sur place, le site Mosaic Science revient sur les conditions qui ont permis le développement fulgurant de l'épidémie et la difficulté d'éradiquer totalement Ebola dans la région. Parmi les raisons de la propagation de l'épidémie, la contagion du virus lors des cérémonies funéraires, moment où le virus est le plus puissant dans le corps des victimes et donc le plus contagieux.

"La majorité des premiers cas d'Ebola se sont développés lors d'un contact physique entre une victime et ses proches", explique Mosaic Science. Aujourd'hui, l'épidémie a pratiquement été éradiquée du Sierra Leone, sans toutefois disparaître. De nouveaux cas sont toujours recensés dans la région de Kenema, où vivent de nombreuses chauve-souris sauvages porteuses du virus. La persistence du foyer infectieux a contraint le président du Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a prolongé l'état d'urgence sanitaire dans le pays.

"Nous avons besoin d'un dernier effort", confie à Mosaic Science le Major Palo Conteh, le commandant du Centre national de réponse contre le virus Ebola (NERC). "C'est comme un 400 mètres, quand vous êtes dans les 20 derniers mètres c'est le moment de pousser fort sur vos jambes."

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique