mis à jour le

Canaries: le mauvais temps empêche de collecter le fuel échappé du chalutier russe

Le vent et une forte houle ont empêché vendredi les équipes de spécialistes espagnols de collecter le combustible s'échappant d'un chalutier russe qui a coulé au large de l'archipel touristique des Canaries.

Des nappes de carburants dérivaient en direction des côtes mauritaniennes. Les écologistes craignent la fuite de ses près de 1.500 tonnes de combustible en réserve, dans une zone appréciée des baleines, où la faune et la flore marine sont particulièrement riches.

Le chalutier russe Oleg Neydanov, "libéré" par Dakar en janvier 2014 contre près d'un million d'euros après avoir été arraisonné pour pêche illégale, a coulé mercredi à 24 kilomètres au sud de l'île de Grande Canarie, célèbre comme tout l'archipel pour ses plages de sable fin. 

L'équipage de 72 personnes avait été évacué dès samedi après un incendie à bord, lorsque le navire se trouvait au port de Las Palmas. Face au risque de propagation de l'incendie, les autorités espagnoles avaient décidé de le remorquer vers la haute mer, où il a coulé, s'échouant à 2.400 mètres de profondeur.

Des vents de 25 noeuds (46 km/h) et des vagues de deux mètres "continuent d'éloigner les restes d'hydrocarbures vers le sud-ouest", en direction des côtes de la Mauritanie, a indiqué le ministère de l'Equipement vendredi. 

La "plus forte concentration d'hydrocarbures se situe à 60 kilomètres" des Canaries, ajoute-t-il dans un communiqué. La ministre de l'Equipement Ana Pastor devait recontrer les associations écologistes vendredi après-midi.

Les services de secours en mer dépêchés sur place ont constaté vendredi que "la fuite de combustible provenant du bateau se poursuit". 

Les bateaux sont équipés de dispositifs "que l'on déploie pour collecter les hydrocarbures en mer", a précisé à l'AFP une porte-parole des secours maritimes. "Ils n'ont pas pu être utilisés hier et aujourd'hui à cause aussi bien du vent que de la houle." 

Située dans l'Atlantique face aux côtes de l'Afrique occidentale, les eaux des Canaries abritent des dizaines d'espèces de cétacés et de tortues de mer. Avec 10,5 millions de visiteurs par an, le tourisme est la principale activité économique de l'archipel.

AFP

Ses derniers articles: Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux  Angleterre: Bolasie (Everton) va être opéré d'un genou  Abus sexuels en Centrafrique: des Casques bleus mis en cause 

russe

AFP

Le cinéma russe

Le cinéma russe

AFP

Crash de l'avion russe en Egypte: Sissi admet qu'il s'agissait d'un attentat

Crash de l'avion russe en Egypte: Sissi admet qu'il s'agissait d'un attentat

AFP

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

temps

AFP

Dopage: le président kényan demande du temps et se dit optimiste pour les JO

Dopage: le président kényan demande du temps et se dit optimiste pour les JO

AFP

Le temps d'un festival, le Mali meurtri rêve d'une renaissance culturelle

Le temps d'un festival, le Mali meurtri rêve d'une renaissance culturelle

AFP

Lancement de la chaîne Africanews, en ligne dans un premier temps

Lancement de la chaîne Africanews, en ligne dans un premier temps