mis à jour le

Afrique du Sud: le président Zuma appelle

Le président sud-africain Jacob Zuma a lancé un appel au calme et à la fin des violences xénophobes dans son pays, jeudi lors d'un allocution solennelle devant le parlement. 

"Nous condamnons les violences dans les termes les plus forts. Nous appelons au calme et à l'arrêt des violences", a-t-il dit devant les députés, qualifiant de "choquants et inacceptables" les attaques xénophobes qui ont fait au moins six morts en avril à Durban (est), et qui semblent s'étendre à Johannesburg depuis mercredi.

AFP

Ses derniers articles: Algérie: Amnesty dénonce des "expulsions massives illégales" de Subshariens  Paris, Le Caire, les ventes d'armes et les droits de l'homme  Sebastien Ajavon 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: un "troisième homme" pour la succession de Zuma

Afrique du Sud: un "troisième homme" pour la succession de Zuma

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

AFP

Mondial-2018: Afrique du Sud-Sénégal rejoué le 10 novembre

Mondial-2018: Afrique du Sud-Sénégal rejoué le 10 novembre

président

AFP

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

AFP

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

Ethiopie: le président démissionnaire de l'Assemblée évoque un "manque de respect"

AFP

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

Madagascar: le président appelle au calme dans la "guerre" contre la peste

xenophobes

AFP

Afrique du Sud: la police intervient contre les violences xénophobes

Afrique du Sud: la police intervient contre les violences xénophobes

AFP

Afrique du Sud: appel au calme après des incidents xénophobes

Afrique du Sud: appel au calme après des incidents xénophobes

AFP

Zambie: deux personnes brûlées vives lors de violences xénophobes (police)

Zambie: deux personnes brûlées vives lors de violences xénophobes (police)