mis à jour le

Libye: attaque de l'EI devant l'ambassade de Corée du Sud, deux morts

Des hommes armés ont tué dimanche par balles deux personnes devant l'ambassade de Corée du Sud dans la capitale libyenne Tripoli, une attaque revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Deux gardes libyens ont été tués et un troisième blessé dans l'attaque, a précisé un autre garde de l'ambassade à un correspondant de l'AFP sur place. Le bâtiment n'a pas été touché mais la voiture des gardes a reçu plusieurs balles.

De son côté, un responsable au ministère libyen de l'Intérieur, Mabrouk Abou Zheir, a déclaré à l'agence officielle libyenne Lana qu'un garde avait été tué ainsi qu'un autre civil qui se trouvait là au moment de l'attaque menée au fusil d'assaut. Un troisième garde a été grièvement blessé.

Les assaillants ont ouvert le feu depuis un véhicule, a indiqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères sud-coréen, précisant que trois Sud-Coréens, dont deux diplomates, travaillaient au moment de l'attaque mais n'ont pas été touchés. Il a lui aussi fait état de deux gardes libyens tués.

Comme nombre d'autre chancelleries, la représentation sud-coréenne a cessé ses activités en Libye après qu'une coalition de milices appelée Fajr Libya s'est emparée en août 2014 de la capitale Tripoli au terme de combats meurtriers.

"Nous ne savons pas si cette attaque visait l'ambassade ou les (gardes) libyens" chargés de la sécurité, a dit le porte-parole sud-coréen, ajoutant que les autorités étaient en train d'étudier l'opportunité d'évacuer tous leurs ressortissants présents en Libye.

L'agence sud-coréenne Yonhap a rapporté que les assaillants étaient des islamistes.

Dans un bref communiqué diffusé par le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE), le groupe jihadiste EI a revendiqué l'attaque. "Des soldats du califat ont tué deux membres de la garde de l'ambassade de Corée du Sud à Tripoli", a affirmé la branche libyenne de l'EI.   

L'ambassade de Corée du Sud est situé dans un quartier connu pour ses magasins, restaurants et cafés. Plusieurs représentations diplomatiques y sont également installées, dont celles de l'Algérie et du Maroc.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi au terme de huit mois de conflit en 2011. Le pays est livré aux milices et est gouverné par deux gouvernements et Parlements rivaux, l'un à Tripoli sous la coupe de Fajr Libya, et l'autre dans l'est du pays reconnu par la communauté internationale.

La présence relativement récente de l'EI en Libye complique encore la situation, déjà complexe, du pays où des combats meurtriers opposent aussi les forces de Fajr Libya aux troupes pro-gouvernementales.

AFP

Ses derniers articles: Cédéao: objectif de trois enfants maximum par femme d'ici 2030  Burundi: la ligue des jeunes du pouvoir défile dans Bujumbura  Angola: début officiel de la campagne pour les élections d'août 

attaque

AFP

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

AFP

Mali: l'armée repousse une attaque "terroriste" près du Burkina

Mali: l'armée repousse une attaque "terroriste" près du Burkina

AFP

Kenya: trois policiers tués dans une attaque shebab contre un camp

Kenya: trois policiers tués dans une attaque shebab contre un camp

morts

AFP

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts

AFP

Le nombre de morts du sida divisé par deux dans le monde depuis 2005

Le nombre de morts du sida divisé par deux dans le monde depuis 2005

AFP

Nigeria: 33 morts dans des affrontements entre éleveurs et agriculteurs

Nigeria: 33 morts dans des affrontements entre éleveurs et agriculteurs