mis à jour le

Egypte: au moins 15 soldats tués dans des attaques du groupe EI

Au moins 15 soldats, deux civils et 15 assaillants jihadistes ont été tués jeudi dans cinq attaques simultanées dans le nord du Sinaï égyptien, où l'armée combat une branche locale du groupe Etat islamique (EI), selon un nouveau bilan de la police.

Les soldats ont été pris pour cible par des "terroristes", terme utilisé par les autorités pour désigner les insurgés jihadistes, qui ont attaqué à l'arme automatique et au lance-roquettes cinq postes de contrôle routier, essentiellement au sud de Cheikh Zuwaïd, à environ 15 km à l'est de Al-Arich le chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, ont indiqué à l'AFP des responsables locaux de la police. Un précédent bilan faisait état de sept soldats et sept assaillants tués.

attaques

AFP

Mozambique: nouvelles attaques meurtrières attribuées aux "islamistes"

Mozambique: nouvelles attaques meurtrières attribuées aux "islamistes"

AFP

Nigeria: 21 morts dans des attaques de Boko Haram dans le nord-est

Nigeria: 21 morts dans des attaques de Boko Haram dans le nord-est

AFP

Ouagadougou: le déroulement des attaques jihadistes

Ouagadougou: le déroulement des attaques jihadistes

EI

AFP

Un "dirigeant" du groupe EI en Tunisie tué dans une embuscade

Un "dirigeant" du groupe EI en Tunisie tué dans une embuscade

AFP

Le chef du groupe EI en Libye tué par une frappe américaine

Le chef du groupe EI en Libye tué par une frappe américaine

AFP

Le groupe jihadiste EI menace d'exécuter un Croate enlevé en Egypte

Le groupe jihadiste EI menace d'exécuter un Croate enlevé en Egypte

soldats

AFP

Somalie: 9 soldats kényans tués dans l'explosion d'une mine artisanale

Somalie: 9 soldats kényans tués dans l'explosion d'une mine artisanale

AFP

Tchad: trois soldats tués par Boko Haram

Tchad: trois soldats tués par Boko Haram

AFP

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent

Au Kenya, les soldats britanniques s'exercent