mis à jour le

Kenya: des étudiants otages dans l'université attaquée

Un "nombre indéterminé d'étudiants" sont retenus en otage à l'intérieur de l'université de Garissa, située dans l'est du Kenya à environ 150 kilomètres de la frontière somalienne et attaquée jeudi à l'aube par des hommes armés, a annoncé la Croix-Rouge kényane.

Les assaillants ont pris le contrôle de bâtiments de la résidence universitaire qui héberge plusieurs centaines d'étudiants, selon plusieurs sources et un "nombre indéterminé d'étudiants (sont) otages", a indiqué la Croix-Rouge dans un communiqué.

"Cinquante étudiants ont été libérés", a ajouté la Croix-Rouge, sans préciser dans quelles circonstances, alors qu'une opération des forces de sécurité était en cours pour déloger les assaillants.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé sur Twitter que "trois des quatre bâtiments" de la résidence universitaire avaient été "évacués". 

"Les assaillants sont retranchés dans l'un des bâtiments et les opérations continuent", a poursuivi le ministère.

Le ministre de l'Intérieur, Joseph Nkaissery, et le chef de la police kényane, Joseph Boinnet, sont sur les lieux, selon le ministère.

Au moins deux personnes ont été tuées et trente blessées dans l'attaque, selon un premier bilan officiel provisoire. Selon la Croix-Rouge kényane, la plupart des victimes présentent des blessures par balles.

Les assaillants ont pénétré vers 05H30 (02H30 GMT) sur le campus, qui héberge plusieurs centaines d'étudiants, tirant sur deux gardes à l'entrée, avant d'ouvrir le feu aveuglément à l'intérieur du campus et d'entrer dans la résidence universitaire. Au moins une explosion a également été entendue.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Contacté par l'AFP, un responsable des islamistes somaliens shebab, qui ont multiplié les attaques au Kenya, notamment dans les régions frontalières de la Somalie, a indiqué n'avoir "rien à dire dans l'immédiat".

 

AFP

Ses derniers articles: Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption  Togo: 2ème jour de manifestation de l'opposition dans un climat tendu  Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat" 

étudiants

AFP

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

otages

AFP

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

Otages d'Arlit: pas de lien avec l'assassinat de journalistes de RFI

AFP

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

Retour en Italie des deux ex otages de l'EI en Libye

AFP

Deux Italiens otages de l'EI en Libye libérés

Deux Italiens otages de l'EI en Libye libérés