mis à jour le

Nigeria: une importante localité reprise

Les armées du Tchad et du Niger ont repris mardi aux islamistes de Boko Haram la localité stratégique de Malam Fatori, dans le nord-est du Nigeria, a déclaré mercredi le porte-parole de l'armée nigérienne.

"Malam Fatori est tombée depuis hier (mardi) soir", a affirmé à l'AFP le porte-parole, Moustapha Ledru. 

La coalition régionale qui poursuit son offensive contre le groupe nigérian avait désigné cette ville frontalière du Niger comme le principal lieu de repli des combattants de Boko Haram après plusieurs défaites dans leurs fiefs du nord-est du Nigeria.

 

AFP

Ses derniers articles: Réfugiés: 358 millions de dollars promis  Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés  Nigeria: un projet d'attentat antimusulmans déjoué 

coalition

AFP

Au Lesotho, victoire de l'ex-premier ministre Thabane, contraint

Au Lesotho, victoire de l'ex-premier ministre Thabane, contraint

AFP

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

AFP

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle

Côte d'Ivoire: Majorité absolue pour la coalition présidentielle

haram

AFP

Nigeria: 4 personnes égorgées après l'arrestion d'un commandant de Boko Haram

Nigeria: 4 personnes égorgées après l'arrestion d'un commandant de Boko Haram

AFP

Nord-est du Nigeria: onze morts dans une attaque de Boko Haram

Nord-est du Nigeria: onze morts dans une attaque de Boko Haram

AFP

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

reprise

AFP

Egypte: timide reprise du tourisme après des temps troubles

Egypte: timide reprise du tourisme après des temps troubles

AFP

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

AFP

RDC: reprise du procès de l'ancien chef de guerre Germain Katanga

RDC: reprise du procès de l'ancien chef de guerre Germain Katanga