mis à jour le

Nigeria: Buhari se félicite d'une élection "historique"

Le nouveau président élu du Nigeria Muhammadu Buhari a salué mercredi son élection, qui marque la première alternance démocratique du pays depuis l'indépendance, comme "vraiment historique", et a rendu hommage au chef de l'Etat sortant Goodluck Jonathan.

"Notre pays a rejoint la communauté des nations qui remplacent par les urnes un président en place au cours d'un scrutin libre et honnête", s'est félicité M. Buhari, dans sa première allocution depuis son élection.

"Pour moi, c'est vraiment historique", s'est réjoui cet ancien putschiste de 72 ans, qui dirigea une junte militaire pendant deux ans dans les années 1980, avant de se rallier à la démocratie.

"A 17h15 exactement (mardi), le président Jonathan m'a appelé pour me féliciter. J'appelle tous les Nigérians à se joindre à moi pour saluer (ses) qualités d'homme d'Etat", a ajouté M. Buhari.

Le nouveau président élu a indiqué qu'il comptait rencontrer rapidement le chef de l'Etat sortant pour organiser son arrivée à la présidence.

"M. Jonathan peut être certain de toute notre compréhension, de notre entière coopération, et du respect de mon équipe comme de moi-même", a-t-il assuré.

Muhammadu Buhari, qui était le candidat du parti d'opposition du Congrès progressiste (APC) a remporté l'élection présidentielle avec 53,95% des voix, contre 44,96%  pour Goodluck Jonathan, du Parti démocratique populaire (PDP), selon les résultats officiels proclamés mercredi matin.

La victoire de M. Buhari marque un tournant majeur dans l'histoire politique agitée du Nigeria qui a connu six coups d'Etat militaires depuis l'indépendance en 1960, et qui a été gouverné par le même parti, le PDP, depuis la fin des dictatures militaires il y a 16 ans.

AFP

Ses derniers articles: Le nouveau président ghanéen Nana Akufo-Addo, un avocat libéral et persévérant  Gambie: l'UA condamne le revirement du président Jammeh  Côte d'Ivoire: Ouattara veut une "forte majorité" aux législatives 

élection

AFP

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

AFP

Présidentielle en Gambie: le président Jammeh appelle

Présidentielle en Gambie: le président Jammeh appelle

AFP

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête