mis à jour le

Sommet de la Ligue arabe: accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe réunis en sommet en Egypte se sont mis d'accord sur le principe de créer une force militaire conjointe, notamment pour combattre les "groupes terroristes", a annoncé dimanche le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Ils se sont donné un mois pour en fixer la composition, les modalités de fonctionnement et les objectifs précis.

Cette annonce survient au moment où une coalition d'une dizaine de pays arabes emmenée par l'Arabie saoudite bombarde au Yémen depuis jeudi les positions de la milice chiite des Houthis, alliée à l'Iran, qui occupent une grande partie du pays et ont chassé les autorités élues. Cette opération militaire est considérée par les dirigeants arabes comme un "test" pour leur future force conjointe.

"Les dirigeants arabes se sont mis  d'accord sur le principe d'une force militaire arabe", a déclaré M. Sissi, qui occupe la présidence tournante de la Ligue, au deuxième et dernier jour de son sommet annuel à Charm el-Cheikh, station balnéaire du Sinaï égyptien. Il n'a pas détaillé ce que sera cette force, ses objectifs, sa composition.

Les 21 chefs d'Etat et monarques présents ou représentés, sur les 22 membres que compte la Ligue (dont le président palestinien Mahmoud Abbas), sont tombés d'accord sur une résolution présentée par l'Egypte, M. Sissi étant, depuis plusieurs mois, à la tête des leaders arabes réclamant la constitution d'une telle force conjointe. Le siège de la Syrie était vide.

La Ligue arabe, qui avait évoqué à plusieurs reprise le "besoin pressant" d'une telle force pour "combattre les groupes terroristes" au premier rang desquels l'Etat islamique (EI).

"Le secrétaire général de la Ligue arabe, en coordination avec le président du sommet (M. Sissi, ndlr), invitera une délégation de responsables sous la supervision des chefs d'état-major des pays membres, qui aura un mois pour étudier tous les aspects de cette force militaire conjointe et faire des recommandations sur ses procédures, ses mécanismes et son budget", lit-on dans la résolution adoptée par la Ligue, dont l'AFP a obtenu une copie.   

 

 

AFP

Ses derniers articles: CAN: le Togo impuissant face  CAN: Renard vole au secours de Dussuyer et s'emporte contre les journalistes  CAN: le Maroc de Renard en quarts en sortant le champion en titre ivoirien 

accord

AFP

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

AFP

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord

AFP

RDC: incertitude sur un accord de sortie de crise "avant Noël"

RDC: incertitude sur un accord de sortie de crise "avant Noël"

création

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

AFP

Electricité: création d'une vaste co-entreprise pan-africaine

Electricité: création d'une vaste co-entreprise pan-africaine

militaire

AFP

Gambie: Jammeh négocie les conditions de son départ, l'intervention militaire toujours en suspens

Gambie: Jammeh négocie les conditions de son départ, l'intervention militaire toujours en suspens

AFP

Gambie: intervention militaire pour installer le nouveau président

Gambie: intervention militaire pour installer le nouveau président

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande