mis à jour le

L'émissaire de l'ONU pour la Libye

L'émissaire de l'ONU pour la Libye Bernardino Leon a rencontré dans la nuit de lundi à mardi des responsables des gouvernements rivaux de Libye installés à Tripoli et à Tobrouk (est), selon un journaliste de l'AFP et des sources gouvernementales.

M. Leon "a rencontré le ministre des Affaires étrangères (lundi soir) à l'aéroport de Tobrouk et ils ont évoqué le dialogue en cours", a indiqué à l'AFP une source du ministère des Affaires étrangères à Tobrouk (reconnu par la communauté internationale).

Une autre source gouvernementale a précisé que "pendant la réunion (...) une manifestation a eu lieu devant l'aéroport, et il a donc été décidé qu'il ne rencontrerait que le chef de la diplomatie avant de repartir".

Selon des témoins, plusieurs dizaines de manifestants ont bloqué la sortie de l'aéroport en brandissant des banderoles proclamant "non au dialogue avec le terrorisme". 

Selon un photographe de l'AFP, M. Leon est arrivé plus tard à Tripoli où il s'est réuni avec des membres du Parlement de Tripoli, considéré comme illégitime par le gouvernement de Tobrouk. 

L'émissaire de l'ONU pour la Libye a annoncé dimanche la prolongation des négociations au Maroc entre les parties prenantes au conflit libyen et espéré poser cette semaine les bases d'un "accord final" concernant notamment la mise en place d'un gouvernement d'union.

La Libye compte deux gouvernements et Parlements.

Vendredi, le gouvernement reconnu par la communauté internationale, installé à Tobrouk (est), a annoncé une offensive pour "libérer" Tripoli.

La capitale libyenne est contrôlée depuis août par une coalition hétéroclite de milices, Fajr Libya, qui y a installé son gouvernement et son Parlement.

La visite de M. Leon intervient alors que les troupes progouvernementales ont affirmé avoir mené lundi un raid aérien contre un dépôt d'armes près de Tripoli.

AFP

Ses derniers articles: Tchad: Déby menace de retirer ses troupes des opérations en Afrique  "Biens mal acquis": mise en examen de la fille et du gendre de Sassou Nguesso  Ghana: Farmerline, l'application qui permet aux agriculteurs de voir grand 

l'ONU

AFP

RDC: l'ONU va envoyer des experts pour enquêter sur les violences au Kasai

RDC: l'ONU va envoyer des experts pour enquêter sur les violences au Kasai

AFP

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

AFP

Libye: le Libanais Ghassan Salamé nommé envoyé de l'ONU

Libye: le Libanais Ghassan Salamé nommé envoyé de l'ONU

Libye

AFP

Plus de 900 migrants secourus au large de la Libye

Plus de 900 migrants secourus au large de la Libye

AFP

Près de 2.900 migrants secourus jeudi au large de la Libye

Près de 2.900 migrants secourus jeudi au large de la Libye

AFP

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

Tobrouk

Libye

Il va bien falloir quelqu'un pour diriger la Libye

Il va bien falloir quelqu'un pour diriger la Libye

Guerre en libye

Les mystères de Misrata

Les mystères de Misrata