mis à jour le

Lesotho: investiture du nouveau Premier ministre, "conscient des défis"

Le nouveau Premier ministre du Lesotho Pakalitha Mosisili a prêté serment mardi, insistant dans son discours sur la situation politique toujours très fragile dans ce petit pays d'Afrique australe ébranlé par une tentative de coup d'État il y a six mois.

M. Mosisili, Premier ministre du royaume entre 1998 et 2012, est revenu aux affaires à la tête d'une fragile coalition, à la suite d'élections législatives anticipées début mars.

Son parti, le Congrès démocratique (DC) avait remporté le plus de sièges mais pas suffisamment pour former seul un gouvernement et il a dû s'allier à six autres petits partis pour obtenir une majorité.

"J'accepte cette responsabilité, pleinement conscient des lourds défis auxquels notre pays est confronté", a déclaré mardi M. Mosisili, 70 ans.

Nous "parviendrons à sortir notre pays de l'incertitude politique et à le mener sur la voie de la paix, de l'harmonie et de la prospérité", a-t-il assuré.

Grand comme la Belgique, et très pauvre, le Lesotho a la particularité d'être complètement enclavé au sein du territoire de son puissant voisin sud-africain.

Le royaume est en crise depuis que le Premier ministre sortant Thomas Thabane a suspendu le Parlement en juin 2014 pour éviter une motion de censure. Il était arrivé au pouvoir en prenant en 2012 la tête d'une coalition d'opposants à M. Mosisili, mais ses alliés voulaient rompre.

M. Thabane avait ensuite destitué le chef de l'armée qui avait réagi fin août en envoyant ses hommes investir les postes de police de Maseru, réputés fidèles au chef du gouvernement. Thomas Thabane avait alors pris la fuite vers l'Afrique du Sud voisine.

Le président sud-africain Jacob Zuma, présent mardi à la cérémonie d'investiture, a estimé que les dernières élections donnaient une chance au pays de sortir de la crise.

AFP

Ses derniers articles: Coronavirus: les polices du Maghreb mobilisées contre les escrocs de la pandémie  Omar el-Béchir, l'autocrate déchu  Le Soudan en quête de stabilité un an après la chute de Béchir 

investiture

AFP

Présidentielle contestée

Présidentielle contestée

AFP

RDC: au Nord-Kivu, l'introuvable "pax Tshisekedi", un an après son investiture

RDC: au Nord-Kivu, l'introuvable "pax Tshisekedi", un an après son investiture

AFP

Comores: sitôt réélu, le président reprend ses fonctions sans attendre son investiture

Comores: sitôt réélu, le président reprend ses fonctions sans attendre son investiture

nouveau

AFP

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie

AFP

Malawi: après l'annulation de la présidentielle, le nouveau scrutin fixé au 2 juillet

Malawi: après l'annulation de la présidentielle, le nouveau scrutin fixé au 2 juillet

AFP

Zimbabwe: le vice-président

Zimbabwe: le vice-président