mis à jour le

Nigeria: soldats nigériens et tchadiens reprennent Damasak

Les armées nigérienne et tchadienne, qui mènent depuis dimanche une offensive d'envergure au Nigeria contre  Boko Haram, ont repris la ville de Damasak (nord-est) aux islamistes nigérians, qui la tenaient depuis novembre, a-t-on appris lundi de source sécuritaire tchadienne.

Quelque 200 combattants de Boko Haram ont été tués dimanche, et dix ont été tués et vingt blessés parmi les soldats tchadiens, selon cette source sécuritaire. "Damasak est reprise par la coalition après de violents combats", a confirmé un officiel nigérien à Diffa, capitale du sud-est nigérien, située à une trentaine de kilomètres de Damasak. 

 

AFP

Ses derniers articles: RDC: l'opposant historique Tshisekedi s'apprête  CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal  CAN: la Tunisie se met en quatre pour les quarts 

haram

AFP

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

AFP

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

AFP

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigériens

AFP

Niger: une trentaine de combattants nigériens de Boko Haram se sont rendus

Niger: une trentaine de combattants nigériens de Boko Haram se sont rendus

AFP

Algérie: plus de 7.000 Nigériens reconduits en 2015

Algérie: plus de 7.000 Nigériens reconduits en 2015

AFP

Attaque de Boko Haram au Niger: 7 soldats nigériens et 14 islamistes tués

Attaque de Boko Haram au Niger: 7 soldats nigériens et 14 islamistes tués

soldats

AFP

Egypte: cinq soldats tués dans le Sinaï

Egypte: cinq soldats tués dans le Sinaï

AFP

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

Côte d'Ivoire: le gouvernement veut enrayer la colère des soldats

AFP

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord