SlateAfrique

mis à jour le

Tunisie - Attention, Ben Ali est toujours présent

La démocratie s'éveille en Tunisie. A l'heure du premier scrutin électoral libre pour l'Assemblée constituante tunisienne, l'association Engagement Citoyen a réalisé une vidéo visant à inciter les Tunisiens à réaliser leur devoir le 23 octobre prochain. La vidéo destinée à une campagne de sensibilisation fait actuellement le buzz sur Internet, révèle Tekiano.com. Elle avertit sur les dangers qui guettent les Tunisiens dans l'éventualité d'un retour de la dictature au pays. La vidéo qui circule sur la Toile depuis le 18 octobre a été vue près de 40.000 fois sur Youtube et partagée par pas moins de 100.000 personnes sur Facebook, renseigne le blog Tawa fi Tunis. Elle déchaîne les passions et déclenche de vifs commentaires des internautes tunisiens.

L'action se passe à l’entrée de la Goulette, ancien fort situé au nord-est de la capitale Tunis. Sur le mur de la forteresse, un portrait géant de Ben Ali se dresse. Interloqués, choqués, stupéfaits et mêmes apeurés: automobilistes et passants de l’avenue Roosevelt restent bouche bée devant le portrait du dictateur déchu, qui contemple cette foule le regard paisible alors que la Tunisie est en pleine transition démocratique et effervescence électorale.

Peu à peu, la colère commence à monter. Et des groupuscules commencent à se former. Il a fallu trente bonnes minutes, pour que la foule réagisse. Remake de la sanglante journée du 14 janvier 2011. Le portrait de l'ancien dictateur est réduit en miettes et le peuple décide de s’insurger à nouveau. L’affiche tombe. Elle laisse alors apparaître derrière la bannière de l’affiche de Ben Ali un message de taille.

«Réveillez-vous, la dictature pourrait revenir. Venez voter le 23 octobre», préconise l’association Engagement Citoyen.

L'association qui a été fondée par cinq femmes tunisiennes a pris cette initiative pour adresser un message clair et direct aux Tunisiens, à 5 jours des élections.

«Au lendemain de la révolution tunisienne, une nouvelle étape de l'histoire de notre pays a été amorcée... notre marche vers la démocratie. Ce pari ne peut être gagné sans la participation de tous les Tunisiens, et notamment des femmes et des jeunes», peut-on lire sur le portail de l’association citoyenne.

Engagement Citoyen a vu le jour en Tunisie après la révolution du 14 Janvier 2011. Elle se donne pour mission principale «d'accompagner l'éveil démocratique des Tunisiens et de les sensibiliser aux enjeux réels des premières élections libres et démocratiques tout en mettant l'accent sur l'exception de l'identité tunisienne et les acquis inégalés des femmes tunisiennes dans le monde arabe». Et de préciser toutefois qu’il s’agit d’une association indépendante et non partisane, sans affiliation à un quelconque parti.

Lu sur Tekiano.com, Tawa fi Tunis