mis à jour le

Madagascar: libération d'un collégien français enlevé mardi

Un jeune ressortissant français d'origine indo-pakistanaise, qui avait été enlevé mardi à la sortie du collège français de Tuléar (sud-ouest), a été libéré par ses ravisseurs vendredi soir, ont annoncé samedi la police et l'ambassade de France à Madagascar.

"L'ambassade de France à Madagascar salue la libération, intervenue hier (vendredi) soir, du jeune Houssein Anvaraly enlevé trois jours plus tôt à Tuléar", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

"Je remercie particulièrement le Premier ministre (Jean Ravelonarivo) de son engagement personnel sur ce dossier", a tweeté l'ambassadeur François Goldblat. "En bonne santé, mais évidemment très ému", a-t-il dit, l'enfant a rejoint ses parents.

Houssein Anvaraly avait été enlevé mardi devant le collège français Étienne Flacourt de Tuléar. Selon la presse malgache, il est âgé de 12 ans, et est le fils du propriétaire d'une quincaillerie.

Le kidnapping de "Karana" (Indo-Pakistanais émigrés à Madagascar) est relativement fréquent à Madagascar, car ils font partie des grands opérateurs économiques du pays et les ravisseurs tentent d'extorquer de fortes rançons.

AFP

Ses derniers articles: La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria  Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir  Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo 

français

AFP

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

AFP

Des drones tactiques français en Centrafrique

Des drones tactiques français en Centrafrique

AFP

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

libération

AFP

Côte d'Ivoire: libération du porte-parole des "démobilisés"

Côte d'Ivoire: libération du porte-parole des "démobilisés"

AFP

En Libye, le chef du HCR appelle

En Libye, le chef du HCR appelle

AFP

Sénégal: des milliers de manifestants pour la libération du maire de Dakar

Sénégal: des milliers de manifestants pour la libération du maire de Dakar