mis à jour le

Football italien: "trop de noirs" chez les moins de 20 ans, selon Sacchi

L'ancien entraîneur de l'AC Milan et ex-sélectionneur de l'Italie Arrigo Sacchi a regretté lundi que son pays fasse appel à de "trop nombreux noirs" et de "trop nombreux étrangers" dans les catégories des moins de 20 ans.

"L'Italie n'a plus aucune dignité ou fierté parce que nous avons de trop nombreux étrangers jouant dans les championnats des moins de 20 ans: chez nos jeunes, il y a beaucoup trop de noirs", a tonné Arrigo Sacchi, 68 ans, lundi soir lors d'une cérémonie de remise des prix aux thermes de Montecatini, selon des propos rapportés par le site de la Gazetta dello Sport.

"Je ne suis certainement pas raciste comme l'a montré mon passé d'entraîneur avec (Frank) Rijkaard (un Néerlandais originaire du Surinam). Mais regardez le tournoi de Viareggio, je dirais qu'il y a beaucoup trop de joueurs de couleurs, tout comme dans les équipes des moins de 20 ans en Italie", a conclu Sacchi, vainqueur avec l'AC Milan de deux Ligues des champions d'affilée en 1989 et 1990 et qui avait aussi eu la charge de la Squadra des moins de 21 ans.

Le tournoi des jeunes de Viareggio est connu dans le monde du football comme une compétition internationale qui réunit des équipes de jeunes issus des centres de formation.

AFP

Ses derniers articles: JO-2018/Bobsleigh: qualification de l'équipe féminine du Nigeria, une première pour l'Afrique  Crise au Togo: la mobilisation tient bon, tractations pour un dialogue  Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences 

football

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation