mis à jour le

Tunisie: le sud du pays en grève après des heurts avec la police

Une large partie du sud tunisien, frontalier de la Libye, était en grève mardi à la suite de heurts entre policiers et manifestants dimanche qui ont fait un mort, des violences déclenchées par la saisie d'essence de contrebande.

A l'exception des services d'urgence, des pharmacies et de boulangeries, l'essentiel des commerces et bureaux de la région de Tataouine sont restés fermés, selon l'Union régionale du travail.

La ville de Ben Guerdane, dans la région de Médenine près du poste frontière de Ras Jedir, était aussi paralysée, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les syndicats dans ces deux régions réclament des créations d'emplois, la suppression d'une taxe de sortie du territoire tunisien, l'assouplissement des contrôles douaniers sur les transports des marchandises et une enquête sur le "recours excessif" à la force par la police lors de manifestations dimanche.

Une personne est morte dans ces heurts à Dehiba, deuxième grand point de passage vers la Libye après celui de Ras Jedir. 

Le sud tunisien vit largement de divers trafics avec la Libye et la contrebande de carburant libyen est particulièrement lucrative.

Selon un rapport publié en décembre 2013 par la Banque mondiale, le commerce informel, qu'il soit avec la Libye à l'est ou l'Algérie à l'ouest, coûte à la Tunisie chaque année au moins 1,2 milliard de dinars, soit un peu moins de 600 millions d'euros.

Quelque 328.000 tonnes de produits de contrebande passent notamment par le poste de Ras Jedir chaque année et 20% de la population active de Ben Guerdane vit exclusivement de ce commerce, qui "représente plus de la moitié des échanges bilatéraux avec la Libye".

La fermeture de la frontière tuniso-libyenne en raison de différends entre les deux pays ou de l'instabilité en Libye, en proie au chaos, entraîne dès lors régulièrement des mouvements sociaux et des heurts dans le sud tunisien.

AFP

Ses derniers articles: Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays  Le monde compte plus de 40 millions d'esclaves  Niger: trois militants innocentés après une manifestation violente 

grève

AFP

Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève

Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève

AFP

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

Algérie: une directrice d'un journal "asphyxié" par l'Etat cesse sa grève de la faim

AFP

RDC: appel

RDC: appel

heurts

AFP

RDC: quatre civils et un policier tués dans des heurts

RDC: quatre civils et un policier tués dans des heurts

AFP

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

AFP

Kenya: heurts entre communautés

Kenya: heurts entre communautés

pays

AFP

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

AFP

Le Burundi devient le premier pays

Le Burundi devient le premier pays