mis à jour le

Soudan du Sud: des dizaines de milliers de morts en un an de conflit

Le conflit qui ravage le Soudan du Sud depuis plus d'un an a sans doute fait des dizaines de milliers de morts, en particulier dans les régions du Nord, a estimé lundi un haut responsable de l'ONU de retour d'une visite dans le pays.

"Il est difficile de donner un chiffre précis mais nous parlons certainement de milliers (de morts) et probablement de dizaines de milliers", a déclaré à la presse le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des droits de l'Homme, Ivan Simonovic.

Selon lui le bilan a été le plus lourd "dans les villes qui ont changé de mains plusieurs fois" comme Bentiu et Malakal (nord) et Jonglei et plus généralement dans les Etats d'Unité (nord) et du Haut-Nil (nord-est).

C'est dans ces régions, a-t-il souligné, que la Mission de l'ONU au Soudan du Sud protège dans ses camps le plus grand nombre de civils, dont 50.000 à Bentiu, 30.000 à Juba et 20.000 à Malakal.

M. Simonovic a souligné la nécessité d'inclure dans d'éventuels accords de paix des dispositions pour s'assurer que les responsables des très nombreuses exactions commises par les deux camps rendent des comptes.

Mais il est actuellement très difficile, a-t-il noté, d'assurer la protection des témoins et le système judiciaire local reste très faible: il n'y a que 100 à 200 juges dans tout le pays et deux procureurs seulement dans l'Etat Equatoria oriental (sud-est).

Une guerre civile émaillée de massacres interethniques ravage depuis décembre 2013 le Soudan du Sud, déclenchant une grave crise humanitaire.

Les combats avaient éclaté dans la capitale Juba entre une faction de l'armée fidèle au président Salva Kiir et des mutins loyaux à son ancien vice-président et rival Riek Machar.

Ils se sont depuis étendus à tout le pays et impliquent désormais une vingtaine de groupes armés, malgré sept accords de cessez-le-feu, dont le dernier en date conclu par MM. Kiir et Machar dans la nuit de dimanche à lundi.

 

conflit

AFP

Le conflit agropastoral est "la nouvelle menace sécuritaire" en Afrique de l'Ouest (ONU)

Le conflit agropastoral est "la nouvelle menace sécuritaire" en Afrique de l'Ouest (ONU)

AFP

Nigeria: qui sont les auteurs des violences dans le conflit pastoral?

Nigeria: qui sont les auteurs des violences dans le conflit pastoral?

AFP

RD Congo: les victimes oubliées du conflit entre Pygmées et Bantous

RD Congo: les victimes oubliées du conflit entre Pygmées et Bantous

morts

AFP

Centrafrique: 12 morts dans le quartier PK5 de Bangui

Centrafrique: 12 morts dans le quartier PK5 de Bangui

AFP

Douze morts du choléra dans le nord-est du Nigeria

Douze morts du choléra dans le nord-est du Nigeria

AFP

Centrafrique: huit morts

Centrafrique: huit morts

Soudan

AFP

Méga-barrage sur le Nil: Egypte, Soudan et Ethiopie vont créer un comité scientifique

Méga-barrage sur le Nil: Egypte, Soudan et Ethiopie vont créer un comité scientifique

AFP

L'ONU appelle

L'ONU appelle

AFP

Terrorisme: le Soudan doit "mettre fin"

Terrorisme: le Soudan doit "mettre fin"