mis à jour le

CAN: Gyan toujours incertain pour la finale avec le Ghana

L'attaquant et capitaine du Ghana Asamoah Gyan, blessé à la hanche, est incertain pour la finale de la CAN-2015 dimanche contre la Côte d'Ivoire, selon son sélectionneur Avram Grant.

"On est venus pour s'entraîner hier (vendredi) mais on ne nous a pas autorisés, et donc, on n'a pas pu voir comment il était, on verra aujourd'hui", a dit l'entraîneur israélien samedi en conférence de presse.

L'équipe du Ghana, qui a atterri vers 16h30 vendredi à Bata en provenance de Malabo où elle avait disputé sa demi-finale contre la Guinée équatoriale (3-0) marquée par de violents incidents venant des tribunes, n'a pu s'entraîner en fin d'après-midi sur le terrain annexe du stade de Bata faute d'éclairage.

Gyan a été blessé à la hanche après un contact avec le gardien de la Guinée en quart de finale (3-0) dimanche dernier et n'a pas participé à la demi-finale. En son absence, l'attaque était menée par Jordan Ayew et Appiah, avec Andre Ayew et Atsu en soutien.

Le Ghana devait s'entraîner samedi à partir de 17h15, avec le premier quart d'heure ouvert à la presse.

AFP

Ses derniers articles: CAN: l'Algérie démunie et sortie par un solide Sénégal  CAN: la Tunisie se met en quatre pour les quarts  CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts 

finale

AFP

Au bord du suicide au Nigeria, en finale de Miss Transexuelle

Au bord du suicide au Nigeria, en finale de Miss Transexuelle

AFP

Gabon: Jorge Costa reconduit avec pour objectif "la finale de la CAN"

Gabon: Jorge Costa reconduit avec pour objectif "la finale de la CAN"

AFP

Tour du Faso: victoire finale du Marocain Mouhssine Lahsaini

Tour du Faso: victoire finale du Marocain Mouhssine Lahsaini

Ghana

AFP

CAN-2017: le Ghana roule

CAN-2017: le Ghana roule

AFP

CAN-2017: le Ghana ne rate pas son rendez-vous avec les quarts

CAN-2017: le Ghana ne rate pas son rendez-vous avec les quarts

AFP

CAN: le Ghana sur la route des quarts, l'Egypte au rebond

CAN: le Ghana sur la route des quarts, l'Egypte au rebond