mis à jour le

CAN: Gyan toujours incertain pour la finale avec le Ghana

L'attaquant et capitaine du Ghana Asamoah Gyan, blessé à la hanche, est incertain pour la finale de la CAN-2015 dimanche contre la Côte d'Ivoire, selon son sélectionneur Avram Grant.

"On est venus pour s'entraîner hier (vendredi) mais on ne nous a pas autorisés, et donc, on n'a pas pu voir comment il était, on verra aujourd'hui", a dit l'entraîneur israélien samedi en conférence de presse.

L'équipe du Ghana, qui a atterri vers 16h30 vendredi à Bata en provenance de Malabo où elle avait disputé sa demi-finale contre la Guinée équatoriale (3-0) marquée par de violents incidents venant des tribunes, n'a pu s'entraîner en fin d'après-midi sur le terrain annexe du stade de Bata faute d'éclairage.

Gyan a été blessé à la hanche après un contact avec le gardien de la Guinée en quart de finale (3-0) dimanche dernier et n'a pas participé à la demi-finale. En son absence, l'attaque était menée par Jordan Ayew et Appiah, avec Andre Ayew et Atsu en soutien.

Le Ghana devait s'entraîner samedi à partir de 17h15, avec le premier quart d'heure ouvert à la presse.

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: photo-finish et déception pour les Ivoiriens sur 100m masculin  Au Cameroun, un dépistage plus rapide du VIH chez les enfants  RDC: 

finale

AFP

Coupe de la CAF: Al-Hilal, Mouloudia et Sfax en quarts de finale

Coupe de la CAF: Al-Hilal, Mouloudia et Sfax en quarts de finale

AFP

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas

AFP

Cyclisme: victoire finale du Français Gène, les Gabonais radiés

Cyclisme: victoire finale du Français Gène, les Gabonais radiés

Ghana

AFP

Le Ghana se rêve en nouveau paradis du surf

Le Ghana se rêve en nouveau paradis du surf

AFP

CAN-2019: le Ghana écrase l'Ethiopie 5-0

CAN-2019: le Ghana écrase l'Ethiopie 5-0

AFP

Le Ghana ambitionne de rendre l'éducation secondaire gratuite

Le Ghana ambitionne de rendre l'éducation secondaire gratuite