mis à jour le

Cameroun: Boko Haram incendie la grande mosquée de Fotokol, des civils égorgés

Les islamistes nigérians de Boko Haram ont égorgé des civils et incendié la grande mosquée de la ville camerounaise de Fotokol lors d'une violente attaque mercredi matin, ensuite repoussée par les armées camerounaise et tchadienne, selon des sources sécuritaires et des habitants.

"Ils ont brûlé des maisons et tué des civils et même des militaires", a affirmé à l'AFP une source proche des services de sécurité jointe depuis Yaoundé, tandis que plusieurs habitants ont fait état de civils égorgés et de l'incendie de la grande mosquée de la ville frontalière par les islamistes.

 

 

AFP

Ses derniers articles: Zambie: l'accusation de trahison maintenue contre le chef de l'opposition  Afrique du Sud: coup d'arrêt pour le futur programme nucléaire  Mozambique: la guerre contre l'exploitation illégale des forêts 

civils

AFP

RDC: un policier et trois civils tués dans des heurts

RDC: un policier et trois civils tués dans des heurts

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

haram

AFP

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

AFP

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

AFP

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs

incendie

AFP

Sénégal: 22 morts dans un incendie lors d'un rassemblement religieux

Sénégal: 22 morts dans un incendie lors d'un rassemblement religieux

AFP

Somalie: 3 morts dans un important incendie

Somalie: 3 morts dans un important incendie

AFP

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police