mis à jour le

Cameroun: Boko Haram incendie la grande mosquée de Fotokol, des civils égorgés

Les islamistes nigérians de Boko Haram ont égorgé des civils et incendié la grande mosquée de la ville camerounaise de Fotokol lors d'une violente attaque mercredi matin, ensuite repoussée par les armées camerounaise et tchadienne, selon des sources sécuritaires et des habitants.

"Ils ont brûlé des maisons et tué des civils et même des militaires", a affirmé à l'AFP une source proche des services de sécurité jointe depuis Yaoundé, tandis que plusieurs habitants ont fait état de civils égorgés et de l'incendie de la grande mosquée de la ville frontalière par les islamistes.

 

 

AFP

Ses derniers articles: CAN-2017: l'Egypte arrache la victoire et se rapproche des quarts  CAN-2017: le Ghana roule  Gambie: départ en exil de Yahya Jammeh après plus de 22 ans 

civils

AFP

Niger: 177 civils tués par Boko Haram entre février 2015 et septembre 2016

Niger: 177 civils tués par Boko Haram entre février 2015 et septembre 2016

AFP

Mozambique: dans le centre en guerre, les civils se réfugient dans des camps de déplacés

Mozambique: dans le centre en guerre, les civils se réfugient dans des camps de déplacés

AFP

Noël sanglant en RDC: au moins 35 civils tués dans plusieurs attaques au Nord-Kivu

Noël sanglant en RDC: au moins 35 civils tués dans plusieurs attaques au Nord-Kivu

haram

AFP

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

AFP

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

AFP

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

incendie

AFP

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

AFP

Madagascar: 38 morts, dont 16 enfants, dans un incendie accidentel

Madagascar: 38 morts, dont 16 enfants, dans un incendie accidentel