mis à jour le

Le journaliste australien d'Al-Jazeera a quitté l'Egypte pour Chypre

Le journaliste australien d'Al-Jazeera Peter Greste, condamné à 7 ans de prison et dont l'Egypte a ordonné dimanche l'expulsion, s'est envolé du Caire à destination de Chypre, ont indiqué à l'AFP des responsables de la sécurité de l'aéroport égyptien.

M. Greste, condamné pour "diffusion de fausses informations", avait été arrêté en décembre 2013, avec un confrère de la chaîne qatarie, dans une chambre d'hôtel du Caire où ils avaient installé, "sans autorisation" selon l'accusation, un bureau d'Al-Jazeera. Peu après, la police avait interpellé un autre journaliste de la chaîne. Les trois hommes ont été condamnés en juin dernier à des peines allant de 7 à 10 ans d'emprisonnement.

M. Greste a embarqué en fin d'après-midi au Caire à bord d'un vol régulier d'Egypt Air à destination de Larnaca à Chypre, ont indiqué à l'AFP des responsables de la sécurité de l'aéroport sous couvert de l'anonymat.

Peter Greste, qui est né à Sydney et a fêté ses 49 ans en prison, est un journaliste expérimenté, qui a couvert des conflits en Afghanistan et au Moyen Orient. 

Il a travaillé pour divers médias, dont Reuters et la BBC, avant de rejoindre la rédaction anglophone de la chaîne d'information qatarie Al-Jazeera.

Il était le correspondant de la BBC à Kaboul en 1995, et il a couvert l'émergence des talibans en Afghanistan, où il est retourné après l'intervention menée par les Etats-Unis en 2001.

Depuis 2009, il était basé à Nairobi, d'où il couvrait les pays de la Corne d'Afrique, ce qui lui a valu le prestigieux prix Peabody Award en 2011 pour un documentaire baptisé: "Somalie, terre d'anarchie".

Il a également travaillé en Bosnie et a dirigé les équipes de BBC en Amérique du Sud depuis Mexico.

Il avait été arrêté alors que l'Egypte et le Qatar étaient à couteaux tirés après l'éviction de l'ex-président égyptien islamiste Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans. Ce dernier a été démis en juillet 2013 par Abdel Fattah al-Sissi, alors chef de l'armée, et devenu président à son tour depuis.

 

AFP

Ses derniers articles: Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale  Le nouveau président ghanéen Nana Akufo-Addo, un avocat libéral et persévérant  Gambie: l'UA condamne le revirement du président Jammeh 

journaliste

AFP

Le prix Africa Check décerné

Le prix Africa Check décerné

AFP

RDC: libération d'une journaliste après quatre jours de détention

RDC: libération d'une journaliste après quatre jours de détention

AFP

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention

Kinshasa: un journaliste relâché après six heures de détention