mis à jour le

RDC: la nouvelle loi électorale adoptée au Parlement, son contenu pas rendu public

Le Parlement de la République démocratique du Congo a voté dimanche une révision de la loi électorale mais le contenu du nouveau texte n'a pas été rendu public, alors que ce projet avait déclenché cette semaine des manifestations meurtrières.

Le Sénat puis l'Assemblée nationale ont adopté le texte, mais les articles censés avoir été amendés après avoir suscité la controverse n'ont pas été lus devant les chambres, a constaté une journaliste de l'AFP. La majorité avait annoncé samedi soir avoir supprimé la disposition litigieuse qui ouvrait la possibilité au président Joseph Kabila de rester au pouvoir au-delà de la fin de son mandat en 2016.

AFP

Ses derniers articles: Mondial  Violences en RDC: volte face de Kinshasa qui promet une enquête  Algérie: arrestation de 12 adeptes d'une secte accusés de "prosélytisme" 

loi

AFP

Le gouvernement tunisien appuie une loi pénalisant le racisme

Le gouvernement tunisien appuie une loi pénalisant le racisme

AFP

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi "rétrograde" sur le mariage des mineures

Tunisie: manifestation contre une loi "rétrograde" sur le mariage des mineures

nouvelle

AFP

Zimbabwe: nouvelle taxe sur les produits alimentaires

Zimbabwe: nouvelle taxe sur les produits alimentaires

AFP

Mali: nouvelle piste après l'assassinat des deux journalistes de RFI

Mali: nouvelle piste après l'assassinat des deux journalistes de RFI

AFP

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

public

AFP

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

AFP

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

AFP

Afrique du Sud: Zuma prêt

Afrique du Sud: Zuma prêt