mis à jour le

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours après sa découverte en Kabylie (est d'Alger), a appris dimanche l'AFP de source proche du dossier.

Deux médecins légistes français et la s½ur du guide de haute montagne, enlevé le 21 septembre au coeur du massif du Djurdjura où il était allé faire de la randonnée, se sont rendus en Algérie pour confirmer son identification, selon cette source.

Selon des sources aéroportuaires françaises, la dépouille d'Hervé Gourdel doit arriver à Roissy-Charles-de-Gaulle lundi vers 13H30. Une cérémonie devrait être organisée au pavillon de réception de l'aéroport.

Des tests génétiques ont confirmé cette semaine que le corps exhumé en Kabylie était bien celui du guide, les médecins légistes ayant comparé l'ADN du touriste français à celui de sa s½ur.

Le transfert de la dépouille nécessite la délivrance d'un acte de décès mentionnant la date de sa mort, que les médecins légistes sont parvenus à déterminer, a ajouté la source proche du dossier, sans plus de précision.

Hervé Gourdel, guide de haute montagne de 55 ans originaire du sud de la France, avait été enlevé le 21 septembre par le groupe armé Jund al-Khilafa, qui a affirmé l'avoir exécuté en représailles à l'engagement de la France aux côtés des Etats-Unis dans les frappes contre le groupe Etat islamique en Irak.

Arrivé en Algérie le 19 septembre pour faire du trekking dans le massif du Djurdjura, il avait été enlevé près du sommet Lala Khedidja. Ses cinq compagnons algériens avaient été relâchés après 14 heures de séquestration.

L'armée algérienne, qui avait mobilisé 3.000 soldats, a retrouvé le corps d'Hervé Gourdel le 15 janvier, enterré dans une forêt de chênes et d'oliviers tout près du village Takheldjit, à une vingtaine de km du lieu de son enlèvement.

Sa dépouille a été découverte sur les indications d'un jihadiste capturé par l'armée, selon les informations officielles.

AFP

Ses derniers articles: Burkina: les procès "point de départ d'une vraie réconciliation"  Nigeria: de "nombreux morts" dans l'effondrement d'une église  Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale 

corps

AFP

Dix corps retrouvés sur un bateau au large des côtes libyennes

Dix corps retrouvés sur un bateau au large des côtes libyennes

AFP

RDC: six corps de militants de l'opposition tués en septembre exposés publiquement

RDC: six corps de militants de l'opposition tués en septembre exposés publiquement

AFP

Mali: l'armée retrouve les corps de cinq soldats disparus

Mali: l'armée retrouve les corps de cinq soldats disparus

français

AFP

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français