mis à jour le

RDC: la police tire sur des étudiants

La police congolaise a tiré quelques coups de feu lundi matin pour disperser plusieurs milliers d'étudiants qui manifestaient contre le président Joseph Kabila dans le sud de Kinshasa, selon une journaliste de l'AFP, qui a vu un blessé par balle.

Plusieurs témoins ont indiqué avoir vu un deuxième blessé. Selon la journaliste de l'AFP, un responsable de la police a averti qu'il ferait tirer ses hommes si les étudiants ne rentraient pas chez eux. Avant cela, les policiers et la foule des jeunes gens s'étaient affrontés à coup de gaz lacrymogènes et de jets de pierres.

 

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: au moins 20 morts dans des affrontements communautaires  Togo: violents heurts  Kenya: la justice lève temporairement l'interdiction de manifester 

blessés

AFP

Somalie: des blessés de l'attentat de Mogadiscio soignés en Turquie

Somalie: des blessés de l'attentat de Mogadiscio soignés en Turquie

AFP

Somalie: au moins 137 morts et 300 blessés dans l'attentat de Mogadiscio

Somalie: au moins 137 morts et 300 blessés dans l'attentat de Mogadiscio

AFP

Embuscade au Niger mercredi: 4 soldats nigériens tués et 8 blessés

Embuscade au Niger mercredi: 4 soldats nigériens tués et 8 blessés

étudiants

AFP

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

police

AFP

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

AFP

Kenya: la police disperse 3.000 manifestants au gaz lacrymogène

Kenya: la police disperse 3.000 manifestants au gaz lacrymogène

AFP

Kenya: la police disperse de nouvelles manifestations de l'opposition

Kenya: la police disperse de nouvelles manifestations de l'opposition