mis à jour le

RDC: la police tire sur des étudiants

La police congolaise a tiré quelques coups de feu lundi matin pour disperser plusieurs milliers d'étudiants qui manifestaient contre le président Joseph Kabila dans le sud de Kinshasa, selon une journaliste de l'AFP, qui a vu un blessé par balle.

Plusieurs témoins ont indiqué avoir vu un deuxième blessé. Selon la journaliste de l'AFP, un responsable de la police a averti qu'il ferait tirer ses hommes si les étudiants ne rentraient pas chez eux. Avant cela, les policiers et la foule des jeunes gens s'étaient affrontés à coup de gaz lacrymogènes et de jets de pierres.

 

AFP

Ses derniers articles: La circoncision traditionnelle, un dangereux rite de passage vers l'âge adulte  Rencontre entre rivaux libyens  Jeux de la Francophonie: photo-finish et déception pour les Ivoiriens sur 100m masculin 

blessés

AFP

Maroc: des dizaines de blessés après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants

Maroc: des dizaines de blessés après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants

AFP

Ghana: un mort, des blessés hospitalisés après l'accident du bus d'Asante Kotoko

Ghana: un mort, des blessés hospitalisés après l'accident du bus d'Asante Kotoko

AFP

Egypte: 26 soldats tués ou blessés dans des attaques dans le Sinaï

Egypte: 26 soldats tués ou blessés dans des attaques dans le Sinaï

étudiants

AFP

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

Togo: douze mois de prison avec sursis pour deux étudiants

AFP

Togo: libération de sept manifestants étudiants

Togo: libération de sept manifestants étudiants

AFP

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

police

AFP

Maroc: la police disperse les rassemblements

Maroc: la police disperse les rassemblements

AFP

RDC: Kabila dote la police congolaise d’un nouveau commandement

RDC: Kabila dote la police congolaise d’un nouveau commandement

AFP

Zimbabwe: la police réprime brutalement une manifestation d'opposants

Zimbabwe: la police réprime brutalement une manifestation d'opposants