mis à jour le

Soudan du Sud: l'ONU veut qu'un rapport d'enquête de l'UA soit rendu public

L'ONU redoute qu'un rapport d'une commission d'enquête de l'Union africaine sur la guerre au Soudan du Sud ne soit pas discuté comme prévu à l'occasion du prochain sommet de l'Union fin janvier, a indiqué lundi un haut responsable des Nations unies.

"Ce serait très perturbant" si ce rapport était mis au rebut, a expliqué à des journalistes le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des droits de l'homme, Ivan Simonovic. "Nous sommes très inquiets de cette possibilité", a-t-il ajouté.

"Nous pensons qu'il est essentiel que ce rapport soit soumis lors du sommet de l'Union africaine, mais aussi qu'il soit rendu public ensuite", a-t-il souligné.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon doit assister au sommet de l'UA du 29 au 31 janvier à Addis Abeba, qui sera consacré en particulier au conflit au Soudan du sud.

M. Simonovic doit se rendre au Soudan du Sud après le sommet et prévoit de visiter la capitale Juba, mais aussi Malakal et Bentiu (nord).

L'ONU a dénoncé dans un récent rapport le massacre en avril 2014 de centaines de civils dans les villes pétrolières de Bentiu et de Bor (est).

Le Conseil de sécurité a menacé à plusieurs reprises les deux belligérants de sanctions ciblées s'ils continuent de ne pas respecter les accords de cessez-le-feu, mais il n'a encore jamais donné suite.

Aucun bilan global n'existe sur l'ensemble du conflit sud-soudanais mais l'International Crisis Group estime qu'au moins 50.000 personnes ont trouvé la mort en un peu plus d'un an de conflit.

Les combats au Soudan du Sud avaient éclaté le 15 décembre 2013, quand le président Salva Kiir avait accusé son ancien vice-président Riek Machar de fomenter un coup d'Etat.

Partis de Juba, les affrontements se sont très vite étendus à tout le pays et ont dégénéré en massacres inter-ethniques entre Dinka et Nuer, les tribus respectives des deux hommes.

AFP

Ses derniers articles: Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale  Le nouveau président ghanéen Nana Akufo-Addo, un avocat libéral et persévérant  Gambie: l'UA condamne le revirement du président Jammeh 

l'ONU

AFP

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

AFP

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

AFP

RDC: l'ONU craint de "nouvelles violences" ethniques

RDC: l'ONU craint de "nouvelles violences" ethniques

public

AFP

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

AFP

Afrique du Sud: Zuma prêt

Afrique du Sud: Zuma prêt

AFP

Tanzanie: la campagne anticorruption du président Magufuli trouve écho auprès du public

Tanzanie: la campagne anticorruption du président Magufuli trouve écho auprès du public

rapport

AFP

Soudan du Sud: rapport accablant sur les Casques bleus, leur commandant limogé

Soudan du Sud: rapport accablant sur les Casques bleus, leur commandant limogé

AFP

AfSud: Zuma demande

AfSud: Zuma demande

AFP

Afrique du Sud: la publication du rapport visant Zuma reportée

Afrique du Sud: la publication du rapport visant Zuma reportée