mis à jour le

Somalie: le Premier ministre nomme un gouvernement de 60 personnes

Le nouveau Premier ministre somalien a nommé dimanche soir un gouvernement  composé de pas moins de 60 personnes avec pour défi de ramener la paix dans ce pays déchiré par plus de vingt ans de guerre civile.

Le chef du gouvernement, Omar Abdirashid Ali Sharmarke, qui a remplacé le mois dernier son prédécesseur victime de son conflit avec le président Hassan Sheikh Mohamud, a publié la liste qui doit être approuvée par les députés.

Le cabinet comprend 26 ministres, 25 adjoints et neuf secrétaires d'Etat, soit cinq portefeuilles de plus que l'équipe sortante. Mais beaucoup appartenaient déjà au gouvernement de l'ancien Premier ministre Abdiweli Sheikh Ahmed.

"Une tâche gigantesque nous attend. Nous allons concentrer nos efforts sur un retour de la paix entre Somaliens", a déclaré M. Sharmarke à la presse.

La Somalie doit se doter l'an prochain d'une nouvelle Constitution et procéder à des élections alors que les islamistes shebab continuent de lancer régulièrement des attaques et commettre des attentats.

Le pays est privé de réelle autorité centrale depuis la chute du régime autoritaire du président Siad Barre en 1991. Il reste plongé dans le chaos, livré aux milices de chefs de guerre, groupes armés islamistes et gangs criminels.

 

AFP

Ses derniers articles: Kenya: quatre personnes tuées dans un raid contre leur village  L'Afrique du Sud s'oppose  Ping demande aux Gabonais "de se lever comme un seul homme" contre Bongo 

gouvernement

AFP

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

AFP

Algérie: gouvernement remanié après le limogeage du Premier ministre

Algérie: gouvernement remanié après le limogeage du Premier ministre

AFP

Elections kényanes: le gouvernement cible 2 organisations de la société civile

Elections kényanes: le gouvernement cible 2 organisations de la société civile

ministre

AFP

Algérie: le Premier ministre limogé au bout de 3 mois, sur fond de luttes de clans

Algérie: le Premier ministre limogé au bout de 3 mois, sur fond de luttes de clans

AFP

Afrique du Sud: un ministre appelle l'ANC

Afrique du Sud: un ministre appelle l'ANC

AFP

Burkina: le ministre de la Culture exclu de son parti

Burkina: le ministre de la Culture exclu de son parti