mis à jour le

Liberia: quatrième cas d'Ebola au sein de la mission de l'ONU

Un quatrième membre du personnel la Mission des Nations unies au Liberia (Minul) a été admis dans un centre de traitement d'Ebola après avoir contracté le virus, a indiqué mercredi la Minul.

Mardi, "un membre du personnel de la Minul a été testé positif au virus Ebola et a été immédiatement transféré dans une unité de traitement d'Ebola", a déclaré dans un communiqué Karin Landgren, chef de la Minul et représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU dans le pays.

Aucune précision n'a été fournie sur l'identité de la personne contaminée, sa nationalité, son statut, les circonstances dans lesquelles elle a contracté le virus et le centre où elle a été admise.

"C'est le quatrième cas d'Ebola au sein de la Mission", qui a déjà enregistré depuis octobre deux décès dus à Ebola tandis qu'un troisième employé contaminé a été traité avec succès et "est sorti d'hôpital cette semaine", a indiqué Mme Landgren.

La Minul "prend toutes les mesures nécessaires" pour enrayer toute contamination ultérieure tant parmi ses effectifs qu'en dehors, a-t-elle assuré.

Les équipes médicales procèdent notamment à des enquêtes de voisinage pour identifier les personnes ayant pu avoir des contacts avec des porteurs du virus et ont placé en quarantaine "tout le personnel de la Minul considéré comme à risque".

Les véhicules utilisés pour transporter la personne malade ainsi que les lieux où elle s'est rendue étaient en train d'être désinfectés mercredi.

La confirmation d'un nouveau cas d'Ebola à la Minul en cette période de fêtes de fin d'année "est un rappel brutal que nous devons tous rester vigilants jusqu'à l'extinction de l'épidémie au Liberia et en Afrique de l'Ouest", a estimé Karin Landgren, en invitant particulièrement à prendre de précautions contre le virus "lors des rassemblements avec les amis et la famille" durant cette période festive.

La Minul poursuivra ses efforts pour aider à enrayer la tragédie que représente Ebola", a-t-elle conclu.

L'épidémie d'Ebola a fait plus de 7.500 morts en un an, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée.

AFP

Ses derniers articles: Coronavirus: le Kenya reprend les vols internationaux le 1er août  Malawi: le nouveau président appelle au sacrifice pour relever le pays  Ethiopie: des opposants arrêtés après la flambée de violence 

l'ONU

AFP

RDC: l'ONU réclame "des efforts" contre le trafic des ressources naturelles

RDC: l'ONU réclame "des efforts" contre le trafic des ressources naturelles

AFP

RDCongo: armes et formations de multiples pays sans notification, accuse l'ONU

RDCongo: armes et formations de multiples pays sans notification, accuse l'ONU

AFP

Les personnes déplacées représentent plus de 1% de l'humanité, un record, selon l'ONU

Les personnes déplacées représentent plus de 1% de l'humanité, un record, selon l'ONU

mission

AFP

Reconstruire la justice en Centrafrique, la difficile mission de la Cour pénale spéciale

Reconstruire la justice en Centrafrique, la difficile mission de la Cour pénale spéciale

AFP

Mission de paix au Mali: Londres va déployer 250 militaires

Mission de paix au Mali: Londres va déployer 250 militaires

AFP

Mission de paix au Mali: Londres prolonge sa présence pour six mois

Mission de paix au Mali: Londres prolonge sa présence pour six mois