mis à jour le

Afrique du Sud: six hommes retrouvés la tête écrasée, les mains liées

La police sud-africaine, pourtant habituée aux faits divers les plus sordides, était sous le choc jeudi après la découverte près du Cap des corps de six hommes, la tête écrasée par des blocs de bétons et les mains liées.

"C'est le premier cas d'une telle nature", a constaté le porte-parole de la police Frederick van Wyk, qui a lancé à la radio un appel au public pour aider à retrouver les tueurs. 

"Ces gens ont été poignardés et lapidés à mort", s'est contenté de commenter le chef de la police de la province du Cap occidental, Arno Lamoer, à l'agence  d'information radio Eyewitness News.

Selon la police, les six hommes étaient âgés de 18 à 30 ans, mais aucun d'entre eux n'a été identifié dans l'immédiat.

"Il y avait des dalles au-dessus de leurs têtes, je pouvais voir leurs cerveaux sortir. Leurs mains (étaient) liées dans le dos", a raconté au quotidien The Times le photographe Solly Lottering, alors que la police a interdit l'accès au lieu du crime.

La police n'a pas pu dire si les six hommes ont été tués sur les lieux, ou si leurs corps ont été déposés dans la nature à proximité de Kraaifontein, à la périphérie du Cap.

Elle s'est refusé à toute spéculation sur le mobile de cette sextuple exécution, mais la région du Cap est tristement célèbre pour ses sanglants affrontements entre gangs, qui se partagent notamment le marché de la drogue.

 

AFP

Ses derniers articles: Kenya: le pape souhaite "un climat de dialogue constructif"  L'OMS annule la nomination de Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté  Mali: l'ONU dit son "impatience" aux signataires de l'accord de paix 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: un "troisième homme" pour la succession de Zuma

Afrique du Sud: un "troisième homme" pour la succession de Zuma

AFP

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

Afrique du Sud: l'avenir judiciaire du président Zuma s'obscurcit

AFP

Mondial-2018: Afrique du Sud-Sénégal rejoué le 10 novembre

Mondial-2018: Afrique du Sud-Sénégal rejoué le 10 novembre

hommes

AFP

Somalie: le pape implore "la conversion des hommes violents"

Somalie: le pape implore "la conversion des hommes violents"

AFP

Les écarts de fécondité des hommes dans le monde plus importants que ceux des femmes

Les écarts de fécondité des hommes dans le monde plus importants que ceux des femmes

AFP

Egypte: 17 hommes jugés

Egypte: 17 hommes jugés