mis à jour le

Nigeria: Quatre morts dans un double attentat suicide

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser mercredi sur un marché de Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria dont la Grande Mosquée a récemment été la cible d'une attaque sanglante, tuant au moins quatre personnes selon la police.

Le double attentat-suicide n'a pas été revendiqué pour l'instant mais le groupe islamiste armé Boko Haram, qui s'est emparé de pans entiers de territoires dans le nord-est du Nigeria et qui multiplie les attentats meurtriers, est soupçonné d'avoir de plus en plus recours à des femmes kamikazes.

L'explosion qui a secoué le marché de Kanti Kwari, le plus grand marché de textiles de la région, "était un double attentat suicide mené par deux jeunes femmes en hijab", a déclaré à l'AFP Adenrele Shinaba, le chef de la police de l'Etat de Kano. 

"Elles sont venues dans le marché et elles ont demandé à être dirigées vers les toilettes. Les bombes ont explosé, les tuant ainsi que quatre autres personnes", a-t-il précisé, ajoutant que l'explosion avait fait sept blessés.

Selon Abdullahi Abubakar, le secrétaire du syndicat des commerçants, les deux adolescentes étaient accompagnées par un homme qui a quitté les lieux avant qu'elles ne se fassent exploser près du parking du marché.

Le site, dont les murs et le sol étaient tâchés de sang, a dû être bouclé par les forces de l'ordre qui tentaient en fin de journée de contenir une foule de jeunes en colère, selon un journaliste de l'AFP.

C'est à Kano, deuxième plus grande ville du Nigeria, avec environ 10 millions d'habitants, et principale ville du Nord musulman, qu'un double attentat-suicide suivi d'une fusillade, attribués au groupe islamiste Boko Haram, avaient fait au moins 120 morts et 270 blessés à la Grande Mosquée le 29 novembre.

Ce carnage fut le plus meurtrier, à Kano, depuis une série d'attentats coordonnés de Boko Haram qui avaient fait au moins 185 morts dans la même journée, en janvier 2012.

L'attaque de la Grande Mosquée visait l'émir de Kano, Mohammed Sanusi II, deuxième responsable musulman du Nigeria, qui avait appelé, peu de temps avant les Nigérians à prendre les armes et à se défendre eux-même contre le groupe islamiste armé, face à l'impuissance de l'armée.

En décembre 2012, une bombe avait explosé devant une mosquée proche du marché de Kantin Kwari, qui regroupe des échoppes de commerçants nigérians mais aussi libanais, chinois et indiens notamment.

Kano a déjà été quatre fois la cible d'attentats-suicides menés par des femmes en juillet, et plusieurs autres femmes kamikazes ont mené d'autres attaques dans des villes du Nord, ces dernières semaines, dont Maiduguri, le fief historique de Boko Haram.

Cette nouvelle attaque survient au moment où les délégués du principal parti d'opposition, le Congrès Progressiste (APC), sont réunis à Lagos pour choisir celui qui affrontera le président sortant Goodluck Jonathan à l'élection de février 2015.

Au même moment, le Parti démocratique populaire (PDP) de M.Jonathan tient un congrès à Abuja  pour ratifier la candidature du président sortant, son unique prétendant.

M.Jonathan est très critiqué pour son incapacité à stopper la progression de Boko Haram, dont les attaques se poursuivent à un rythme quotidien.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin  RDC: un mort et des blessés lors d'une évasion de la prison de Bukavu  Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo 

attentat

AFP

Egypte: la police tue 4 hommes accusés d'implication dans un attentat

Egypte: la police tue 4 hommes accusés d'implication dans un attentat

AFP

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

AFP

Nigeria: huit morts dans un attentat suicide

Nigeria: huit morts dans un attentat suicide

doublé

AFP

Jeux de la Francophonie: Doublé 100-200 pour la Congolaise Ngoye Akamabi

Jeux de la Francophonie: Doublé 100-200 pour la Congolaise Ngoye Akamabi

AFP

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

Cameroun: au moins 14 civils tués dans un double attentat dans le nord

AFP

Cameroun: au moins neuf morts dans un double attentat attribué

Cameroun: au moins neuf morts dans un double attentat attribué

Kano

AFP

Nigeria: un projet d'attentat antimusulmans déjoué

Nigeria: un projet d'attentat antimusulmans déjoué

AFP

Nigeria: enquête pour corruption sur l'influent émir de Kano

Nigeria: enquête pour corruption sur l'influent émir de Kano

AFP

Nigeria: dans le nord musulman, l'émir de Kano veut dépoussiérer les traditions

Nigeria: dans le nord musulman, l'émir de Kano veut dépoussiérer les traditions