mis à jour le

Nigeria: l'avion russe avec du matériel militaire français peut repartir

L'avion-cargo russe transportant du matériel militaire français de Centrafrique au Tchad, immobilisé depuis samedi dans la volatile région du nord du Nigeria, va pouvoir repartir, a annoncé lundi l'armée de l'air nigériane.

"Nous laissons l'appareil repartir", a annoncé à la presse le porte-parole de l'armée de l'air, Olusola Amosun, en présence de l'attaché militaire français au Nigeria, le colonel Marc Humbert.

Un porte-parole de l'ambassade de France à Abuja a confirmé dans un email que l'avion pourra repartir "très vite", sans autres précisions.

L'arrivée de l'avion et de son chargement à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, a déclenché de nombreuses spéculations dans les médias locaux. L'insurrection islamiste de Boko Haram y fait rage depuis 2009, avec 13.000 morts et 1,5 million de déplacés, et l'arrivée inattendue de l'avion a ravivé les rumeurs d'un soutien extérieur au groupe armé.

Selon des informations recueillies par l'AFP, l'avion qui reliait Bangui à N'Djamena s'est dérouté sur Kano samedi matin. Les 18 membres d'équipage russes et deux militaires français à bord ont été ensuite interrogés par les autorités nigérianes.

Selon le porta-parole nigérian, l'Antonov 124 a été retenu parce que les autorités "n'ont pas obtenu des éclaircissements suffisants de la part de l'équipage" et qu'il y a eu "des problèmes de compréhension linguistique".

L'Antonov 124, l'un des plus gros cargos aériens au monde, transportait deux hélicoptères légers Gazelle ainsi que des pièces détachées et du matériel de maintenance, selon l'ambassadeur de France au Nigeria, Jacques Champagne de Labriolle.

M. de Labriolle a souligné qu'il s'agissait d'un transfèrement de matériel de Centrafrique, où la France allège son dispositif Sangaris, vers le Tchad, où elle renforce son opération anti-islamiste Barkhane.

A cause de la saturation de l'aéroport de destination à N'Djamena, l'avion-cargo a dû se dérouter vers Kano, à 710 km à l'ouest, a expliqué l'ambassadeur.

La compagnie russe 224 Flight Unit affrète des avions-cargos et collabore régulièrement avec le ministère de la Défense français, selon le site internet de la société.

AFP

Ses derniers articles: La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine  Le cinéma russe  Génocide au Rwanda: verdict attendu au procès en appel de Simbikangwa 

français

AFP

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

AFP

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

Mali: décès d'un militaire français blessé vendredi

AFP

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

Génocide: une commission rwandaise accuse 22 officiers supérieurs français

militaire

AFP

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

Chef militaire de l'ex-rébellion tué au Mali: le gouvernement déplore une "mort accidentelle"

AFP

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

AFP

Les rebelles yéménites disent avoir attaqué un bateau militaire émirati

Les rebelles yéménites disent avoir attaqué un bateau militaire émirati

russe

AFP

Le cinéma russe

Le cinéma russe

AFP

Crash de l'avion russe en Egypte: Sissi admet qu'il s'agissait d'un attentat

Crash de l'avion russe en Egypte: Sissi admet qu'il s'agissait d'un attentat

AFP

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe

Dopage et corruption: Diack évoque un soutien russe