mis à jour le

Somalie: 15 morts dans le double attentat

Le double attentat à la bombe perpétré vendredi dans la ville somalienne de Baïdoa (centre) a fait au moins 15 morts, selon un nouveau bilan de la police samedi.

"Le nombre de personnes confirmées mortes est de 15", a affirmé Osmail Mohamed, un policier, expliquant que des victimes avaient succombé à leurs blessures.

Le précédent bilan faisait état de neuf morts.

Le président somalien, Hassan Cheikh Mohamud, a dénoncé cette attaque visant des "civils innocents", estimant qu'elle montre "seulement à quel point les éléments violents qui cherchent à faire dérailler (...) le développement de cette société sont désespérés".

Il a cependant appelé les "forces de sécurité à renforcer leurs efforts pour empêcher de telles attaques".

Vendredi, selon la police, un kamikaze s'est fait exploser au milieu de la foule dans un salon de thé bondé de la ville. Quelques minutes après la première attaque, une seconde bombe a explosé alors que des sauveteurs venaient en aide aux blessés.

Ce double attentat est survenu au lendemain de la prise de fonction du nouveau dirigeant fédéral de la région à Baidoa, située à 250 kilomètres au nord-ouest de la capitale Mogadiscio.

L'attaque n'a pas été revendiquée mais de nombreux attentats ont déjà été perpétrés dans cette ville par les insurgés islamistes somaliens shebab, affiliés à Al-Qaïda et en lutte contre le gouvernement de Mogadiscio soutenu par la communauté internationale.

Les shebab ont multiplié les attaques ces derniers mois contre des représentants du gouvernement ou des forces de sécurité, cherchant apparemment à démentir tout affaiblissement malgré la perte d'une série de bastions dans le sud et le centre du pays.

Jeudi, les islamistes ont blessé un député et tué un ancien élu à Mogadiscio. Mercredi, un kamikaze s'était fait sauter à bord d'une voiture piégée contre un convoi de l'ONU, faisant quatre morts.

Les insurgés ont également mené une série d'assauts meurtriers au Kenya voisin, la dernière en date ayant coûté la vie mardi à 36 mineurs non-musulmans dans une ville frontalière de la Somalie.

 

AFP

Ses derniers articles: La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria  Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir  Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo 

attentat

AFP

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

AFP

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

AFP

Somalie: six morts dans un attentat

Somalie: six morts dans un attentat

Baidoa

AFP

Somalie: au moins trente morts

Somalie: au moins trente morts

AFP

Somalie: attaque des shebab contre la présidence régionale

Somalie: attaque des shebab contre la présidence régionale

bombe

AFP

Somalie: au moins trois militaires tués en désamorçant une bombe

Somalie: au moins trois militaires tués en désamorçant une bombe

AFP

Le Caire: 25 morts dans l'attentat

Le Caire: 25 morts dans l'attentat

AFP

Egypte: deux policiers tués dans un attentat

Egypte: deux policiers tués dans un attentat