mis à jour le

Ebola: la Guinée-Bissau rouvrira ses frontières avec la Guinée le 9 décembre

La Guinée-Bissau va rouvrir le 9 décembre ses frontières avec la Guinée, fermées depuis le 12 août en raison de l'épidémie d'Ebola en cours en Afrique de l'Ouest, a annoncé le gouvernement jeudi à Bissau.

La frontière terrestre de la Guinée-Bissau avec la Guinée est longue de plus de 300 km.

Selon le gouvernement, la réouverture des frontières a été décidée en application d'une recommandation faite en novembre par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), groupant 15 pays dont la Guinée-Bissau, ainsi que la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, les trois plus sévèrement affectés par Ebola.

De même source, le délai de cinq jours avant l'ouverture effective permettra de prendre les dispositions nécessaires pour renforcer les points de passages en moyens humains et matériels, notamment de santé.

"Notre système de santé présente encore des failles. Mais nous allons renforcer la capacité des hommes postés à ces endroits en les équipant de kits de protection et en équipant les salles prévues pour isoler les cas suspects", a indiqué à l'AFP le directeur de la Santé publique, Nicolau de Almeida.

Aucun cas d'Ebola n'a été recensé en Guinée-Bissau.

Le 12 août, Bissau avait annoncé la fermeture des points de passage avec le pays limitrophe ainsi qu'une série de mesures d'accompagnement - dont la mise en place d'un numéro vert pour signaler les cas suspects, l'ouverture d'hôpitaux de campagne et l'évacuation urgente des malades présumés vers les centres de santé - pour parer à toute contamination importée.

Officiellement, un dispositif de contrôle a été installé et des salles d'isolement aménagées aux postes frontaliers. Les radios locales ont été mises à contribution pour sensibiliser la population. Les cérémonies collectives telles que baptêmes, mariages et funérailles ont été interdites.

L'épidémie actuelle d'Ebola a fait 6.113 morts sur 17.256 cas recensés en moins d'un an, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, selon un bilan publié jeudi par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

AFP

Ses derniers articles: Italie: le Ghanéen Muntari (Pescara) quitte le terrain après des cris racistes  Nigeria: enquête pour corruption sur l'influent émir de Kano  Au Maroc, les convertis au christianisme sortent de l'ombre 

décembre

AFP

RD Congo: discussion sur l'application de l'accord du 31 décembre

RD Congo: discussion sur l'application de l'accord du 31 décembre

AFP

Des réfugiés burundais rendent hommage aux victimes de décembre 2015

Des réfugiés burundais rendent hommage aux victimes de décembre 2015

AFP

Angola: 51 morts de fièvre jaune depuis fin décembre

Angola: 51 morts de fièvre jaune depuis fin décembre

frontières

Free visa

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

L'Afrique pourrait être le premier continent muni d'un passeport unique

AFP

Liberia: Sirleaf appelle

Liberia: Sirleaf appelle

AFP

RDC: Reporters sans Frontières dénonce des "pressions politiques"

RDC: Reporters sans Frontières dénonce des "pressions politiques"

Guinée

AFP

Six trafiquants présumés d'animaux arrêtés depuis février en Guinée

Six trafiquants présumés d'animaux arrêtés depuis février en Guinée

AFP

Guinée équatoriale: pénurie d'essence dans le pays pétrolier

Guinée équatoriale: pénurie d'essence dans le pays pétrolier

AFP

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée