mis à jour le

Ebola: la Gambie, vexée, regrette l'absence de remerciements de la Guinée

La Gambie regrette "l'attitude bizarre" de la Guinée qui l'a pas remerciée pour son aide de 500.000 dollars (environ 405.000 euros) contre l'épidémie Ebola, dans un communiqué reçu jeudi par l'AFP à Banjul.

Le président gambien Yahya Jammeh avait ordonné en septembre de remettre à la Guinée un demi-million de dollars, ce qui a été fait et la réception des fonds a été confirmée par la Banque centrale guinéenne, explique le gouvernement gambien dans ce communiqué.  Mais cette aide n'a suscité aucune réaction du gouvernement guinéen, affirme-t-il.

"Cette attitude bizarre de la part du gouvernement guinéen est malheureuse et regrettable".

Banjul précise avoir octroyé une aide contre Ebola à la Sierra Leone, qui lui a exprimé sa gratitude.

"Les plus hautes autorités de Sierra Leone, un autre pays frère ayant bénéficié du même geste du président Yahya au titre de la solidarité africaine, ont accusé réception des fonds avec gratitude, le gouvernement guinéen n'en a encore rien fait", a insisté le gouvernement gambien.

Aucun commentaire n'avait pu être immédiatement obtenue en Guinée par l'AFP.

La Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont les trois pays les plus affectés par l'épidémie d'Ebola, et comptent l'essentiel des 6.070 décès dus au virus en moins d'un an selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) arrêté au 30 novembre.

En novembre, la Gambie a annoncé avoir levé l'interdiction d'accès à son territoire décidée en septembre pour les ressortissants des pays les plus touchés.

AFP

Ses derniers articles: L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos  L'Angola vote pour choisir un successeur au président dos Santos  Niger: 1 an de prison pour 3 policiers après des violences sur un étudiant 

Guinée

AFP

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

AFP

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

AFP

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés