mis à jour le

Foot: l'Algérien Yacine Brahimi joueur africain de l'année

L'attaquant algérien du FC Porto, Yacine Brahimi, a été récompensé lundi du titre de joueur africain de l'année 2014 à l'issue d'une consultation réalisée par la BBC, le groupe public de radio-télévision britannique .

Il devance le Nigérian Vincent Enyeama, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et les Ivoiriens Gervinho et Yaya Touré, précédent vainqueur du prix.

Brahimi, 24 ans, est le premier Algérien à recevoir cette récompense décernée par le public. Un nombre record de votants issus de 207 pays a été enregistré pour l'édition 2014.

"C'est un grand honneur pour moi de recevoir ce merveilleux trophée. Je le dois à mon pays, l'Algérie, et à toutes les personnes qui ont voté pour moi. (...) Je suis très très heureux", a déclaré Brahimi au micro de BBC Sport.

"Ce trophée va me donner plus de force, plus d'envie de travailler, de progresser, d'apprendre, pour pouvoir continuer à être très performant", a ajouté celui qui succède au palmarès au milieu de terrain de Manchester City, Yaya Touré, distingué en 2011, 2012 et 2013.

Né à Paris, Brahimi avait fait forte impression au Mondial-2014, en inscrivant, contre la Corée du Sud lors du premier tour, son premier but international avec l'Algérie, qui avait atteint les huitièmes de finale pour la première fois de son histoire.

L'Algérien a rejoint Porto à l'intersaison, après s'être fait remarqué à Grenade. Il a marqué six buts en quinze matches avec le club portugaise, dont un triplé face au Bate Borisov en Ligue des champions.

Africain

AFP

Meilleur joueur africain de L1: Khazri, Toko-Ekambi ou Zambo-Anguissa parmi les finalistes (RFI et France 24)

Meilleur joueur africain de L1: Khazri, Toko-Ekambi ou Zambo-Anguissa parmi les finalistes (RFI et France 24)

AFP

Tunisie: plainte contre la police après le décès d'un supporteur du Club africain

Tunisie: plainte contre la police après le décès d'un supporteur du Club africain

AFP

Le cyclisme africain pousse lentement mais sûrement

Le cyclisme africain pousse lentement mais sûrement