mis à jour le

Mandela: 6 mn 7 sec de bruit et de silence pour l'anniversaire de sa mort

Toute l'Afrique du Sud est appelée à observer six minutes et sept secondes de bruit et de silence le vendredi 5 décembre en mémoire de l'ancien président Nelson Mandela, dont le pays célébrera le premier anniversaire du décès.

En l'absence du président Jacob Zuma, en déplacement en Chine jeudi et vendredi, le vice-président Cyril Ramaphosa officiera pour cet instant d'hommage, selon un communiqué du Centre pour la mémoire Nelson Mandela.

Six minutes et sept secondes symbolisent les 67 ans de militantisme et d'action politique de l'icône de la lutte anti-apartheid et père de la démocratie sud-africaine, emprisonné 27 ans dans les geôles du régime raciste de la minorité blanche.

"Ecoles, salles polyvalentes, églises, particuliers seront appelés à actionner cloches et sirènes, vuvuzelas ou hauts-parleurs à 09h56 et 53 secondes locales (07h56 et 53 secondes GMT), suivi d'un moment de silence de 10h00 à 10h03 (08h00 à 08h03 GMT) en hommage à Madiba".

"L'hymne national sud-africain sera ensuite entonné partout où les gens sont assemblés", a ajouté la fondation, qui inaugurera la veille une émouvante exposition de certains des 5.000 registres de condoléances signés aux quatre coins du monde. 

Un service religieux ½cuménique sera ensuite célébré au siège du gouvernement à Pretoria, en présence de "Kathy", un autre vétéran emprisonné sous l'apartheid et ami de Mandela, Ahmed Kathrada.

D'autres événements sont prévus: lundi, chacun est invité à faire don de livres, vendredi un match de cricket amical opposera les Springboks (équipe nationale de rugby) aux Proteas (cricket), avant une matinée de poésie le samedi 6, un défilé de motards dimanche 7, une soirée humour vendredi 12 et une marche souvenir à Pretoria le samedi 13 avec la veuve de Nelson Mandela, Graça Machel, puis un marathon le lendemain.

Né en 1918, Nelson Mandela, ou "Madiba" comme l'appellent affectueusement les Sud-Africains en utilisant son nom de clan, premier président noir de son pays et apôtre de la réconciliation raciale après trois siècles de domination blanche, s'est éteint le 5 décembre 2013 à Johannesburg. Il repose à Qunu, son village d'enfance, dans le sud du pays.

AFP

Ses derniers articles: RD Congo: dialogue politique de la dernière chance en vue  Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone  Tchad: onze opposants libérés, des femmes interdites de rassemblement 

mort

AFP

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Le célèbre sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

AFP

Maroc: nouveau rassemblement après la mort d'un vendeur de poisson

Maroc: nouveau rassemblement après la mort d'un vendeur de poisson

AFP

Ouganda: dix mort dans un naufrage sur le lac Albert

Ouganda: dix mort dans un naufrage sur le lac Albert