mis à jour le

Namibie: ouverture des bureaux de vote pour les élections générales

Les bureaux de vote ont ouvert vendredi en Namibie pour les élections présidentielle et législatives qui devraient reconduire le parti au pouvoir, la Swapo, tandis que l'actuel Premier ministre Hage Geingob, 73 ans devrait devenir président.

Déjà Premier ministre pendant douze ans à l'indépendance en 1990, il devrait succéder au chef de l'Etat sortant, Hifikepunye Pohamba, qui ne peut pas se représenter après deux mandats.

A Katutura, un township de la banlieue de Windhoek, environ 200 électeurs ont formé une longue file d'attente avant même le lever du soleil, équipés de thermos à café ou à thé. Parmi eux, ceux qu'on appelle les "nés libres", les électeurs de moins de 25 ans, nés après l'indépendance en 1990 et qui forment environ un cinquième du corps électoral.

Prem"J'espère qu'il y aura un meilleur équilibre des partis au parlement, nous avons tout le temps les mêmes problèmes ici. C'est un pays riche avec des gens pauvres", commentait Elias, 43 ans.

La grande nouveauté de ce scrutin pratiquement joué d'avance est l'utilisation pour la première fois en Afrique dans l'isoloir de machines de vote de fabrication indienne, équipées d'écrans tactiles. 

Les derniers bureaux de vote fermeront à 19h00 GMT et les résultats sont attendus à partir de samedi.

Environ 1,2 million de Namibiens sont appelés aux urnes dans 4.000 bureaux de vote disséminés à travers ce pays d'Afrique australe conquis et administré par l'Afrique du Sud en 1915 après la colonisation allemande.

La Swapo est le parti de la lutte anti-coloniale et anti-apartheid qui a gagné toutes les élections après l'indépendance en 1990. Aux dernières élections, elle a remporté un score de 75%.

 

AFP

Ses derniers articles: Burkina: les procès "point de départ d'une vraie réconciliation"  Nigeria: de "nombreux morts" dans l'effondrement d'une église  Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale 

élections

AFP

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

AFP

Mali: appel de Ban Ki-moon

Mali: appel de Ban Ki-moon

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

ouverture

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution

Côte d'Ivoire: ouverture de la campagne du référendum sur la Constitution

AFP

Gabon: gouvernement de faible ouverture après la présidentielle

Gabon: gouvernement de faible ouverture après la présidentielle

AFP

Cameroun: ouverture du procès d'un journaliste de RFI accusé d'"intelligence" avec Boko Haram

Cameroun: ouverture du procès d'un journaliste de RFI accusé d'"intelligence" avec Boko Haram

vote

AFP

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

AFP

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

Tunisie: avant le vote du Parlement, le gouvernement d'union appelle

AFP

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias

Angola: vote d'une nouvelle loi controversée sur les médias