mis à jour le

Le prix Rory Peck des JRI au Centrafricain Pacôme Pabandji de l'AFP TV

Pacôme Pabandji, reporter de l'AFP TV en Centrafrique, a remporté mercredi le prestigieux prix Rory Peck, une distinction reconnue dans le monde entier qui récompense chaque année les meilleurs journalistes reporters d'images (JRI) pigistes.

Outre Pacôme Pabandji distingué dans la catégorie News pour sa couverture de la guerre civile dans son pays depuis septembre 2013, une autre collaboratrice de l'Agence France-Presse travaillant en Afrique, Nichole Sobecki (AFP TV - Nairobi) figurait parmi les trois finalistes pour sa couverture de l'attaque du Westgate Mall à Nairobi en 2013.

Andriy Perun (Reuters TV) avait été sélectionné pour ses reportages sur le conflit ukrainien.

Selon le jury, Pacôme Pabandji "a relevé l'un des défis les plus exigeants du métier de journaliste: être l'observateur impartial d'une guerre civile. Certains journalistes viennent couvrir un conflit puis repartent. Pacôme a eu la conviction qu'il fallait rester pour continuer à témoigner, et ceci est admirable" ont estimé les juges.

Le reporter d'images âgé de 23 ans a grandi entre le Cameroun, pays de sa mère, et la Centrafrique, où est né son père. Après des études de droit à  Bangui, il est engagé par AFP TV, en pleine crise centrafricaine. Pendant un an, malgré des conditions de travail très difficiles, il a suivi au quotidien le conflit, témoignant des désastres humanitaires et de la violence des combats. 

Pacôme a expliqué avoir "travaillé dans le seul objectif que la Centrafrique ne soit pas oubliée". Il a dédié son prix à son amie photojournaliste Camille Lepage, tuée en mai en Centrafrique.

C'est la première fois qu'un collaborateur d'AFP TV est distingué par le Rory Peck Trust, fondation d'aide aux journalistes pigistes créée en 1995 à la mémoire de Rory Peck, vidéaste indépendant tué à Moscou en 1993.

La directrice de l'Information de l'AFP, Michèle Léridon, s'est félicitée de "ce nouveau succès pour la couverture AFP TV en Afrique, région où l'AFP maintient un dense réseau de journalistes qui font vivre l'actualité du continent aux yeux du reste du monde".

Emmanuel Hoog, Président-Directeur Général de l'AFP, a salué l'action du Rory Peck Trust "qui oeuvre à mettre en valeur le travail des pigistes et à défendre leurs conditions de travail, alors que notre profession est tragiquement frappée par les détentions et meurtres récents de plusieurs de nos confrères".

"Les finalistes de cette année nous montrent l'importance du travail des pigistes, et leur détermination à continuer à témoigner et à enquêter, à un moment où les journalistes deviennent plus que jamais des cibles ou sont réduits au silence", selon la présidente du Rory Peck Trust, Tina Carr.

En documentaires et magazines, le prix Rory Peck est allé à une équipe de six cameramen nord-Coréens "Team Mindeulle", qui ont filmé secrètement en prenant des risques considérables pendant des années la vie dans leur pays.

AFP

Ses derniers articles: Ahmed Kathrada, discret héros de la lutte contre l'apartheid  Afrique du Sud: décès d'Ahmed Kathrada, vétéran de l'anti-apartheid  RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents 

prix

AFP

Togo: la hausse des prix

Togo: la hausse des prix

AFP

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale

AFP

Afrique de l'est: sécheresse et forte hausse des prix alimentaires

Afrique de l'est: sécheresse et forte hausse des prix alimentaires

TV

AFP

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

AFP

Opposants tués en Tunisie: un animateur TV entendu par la justice

Opposants tués en Tunisie: un animateur TV entendu par la justice

AFP

Canal+ renforce son offre TV en Afrique en misant sur le sport

Canal+ renforce son offre TV en Afrique en misant sur le sport