mis à jour le

Bouteflika reçoit des ambassadeurs après son hospitalisation

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a reçu dimanche deux nouveaux ambassadeurs arabes nommés à Alger, 24 heures après une hospitalisation de deux jours en France non confirmée par la présidence algérienne, a-t-on annoncé de source officielle.

M. Bouteflika, 77 ans, affaibli par la maladie, a reçu les lettres de créance des ambassadeurs de Palestine Louai Mahmoud Taha Aïssa et du Soudan Issam Aoudh Metouali, selon l'agence APS.

Dans les deux cas, l'audience s'est déroulée en présence du directeur de Cabinet de la Présidence Ahmed Ouyahia, et du ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel.

Des images de ces rencontres devraient être diffusées à 20H00 (19H00 GMT) par la télévision.

Alger a gardé un silence absolu sur l'hospitalisation du président durant deux jours dans une clinique à Grenoble annoncée par des sources françaises. 

Les raisons de ce séjour, sous étroite surveillance policière, à la clinique Alembert demeurent inconnues. La direction du Groupe hospitalier mutualiste dont fait partie la clinique a gardé le silence.

Le président algérien, qui a entamé fin avril un quatrième mandat à la tête de l'Etat, avait été soigné durant près de trois mois l'année dernière à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris, à la suite d'un AVC. Il avait déjà séjourné en 2005 trois semaines dans cet hôpital où il avait été opéré d'un "ulcère hémorragique".

     

AFP

Ses derniers articles: Togo : trois morts dans des heurts avec les forces de l'ordre (opposition)  Heurts entre manifestants et forces de l'ordre  L'Afrique doit doubler ses investissements dans les infrastructures 

Bouteflika

AFP

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

Algérie: le président Bouteflika a reçu le Premier ministre russe

AFP

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

Algérie: relance du débat sur la capacité de Bouteflika

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

hospitalisation

AFP

Afrique du Sud: Desmond Tutu rentre chez lui après sa 2e hospitalisation

Afrique du Sud: Desmond Tutu rentre chez lui après sa 2e hospitalisation

AFP

Présidentielle au Niger: hospitalisation du "candidat-détenu" Hama Amadou

Présidentielle au Niger: hospitalisation du "candidat-détenu" Hama Amadou

AFP

Abdelaziz Bouteflika quitte la France après une brève hospitalisation

Abdelaziz Bouteflika quitte la France après une brève hospitalisation