mis à jour le

Ebola: premiers essais en Afrique de trois traitements cliniques

L'organisation Médecins sans frontières (MSF) a annoncé jeudi qu'elle allait commencer les premiers essais de trois traitements cliniques de la fièvre hémorragique Ebola dans trois de ses centres en Guinée et au Liberia. 

En l'absence de traitement spécifique de cette épidémie qui frappe plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, ces essais visent à essayer de trouver une thérapie efficace, a précisé l'ONG dans un communiqué. 

"C'est un partenariat international sans précédent qui représente un espoir pour les malades d'obtenir enfin un vrai traitement d'une maladie qui tue aujourd'hui entre 50 et 80% de ceux qui sont infectés", a souligné le Dr Annick Antierens, qui coordonne les essais pour MSF. 

Les trois essais seront respectivement placés sous l'autorité de l'université d'Oxford avec le médicament antiviral brincidofovir dans le centre ELWA 3 de Monrovia, au Libéria, sous l'autorité de l'INSERM (l'Institut français pour la santé et la recherche médicale) utilisant le médicament antiviral favipiravir à Guéckédou en Guinée, et de l'Institut de médecine tropicale d'Antwerp utilisant une thérapie à base de sang et de plasma de convalescents à Conakry, la capitale guinéenne.

L'Organisation mondiale de la santé est associée à ces essais. Son dernier bilan diffusé mercredi fait état de 5.160 décès sur 14.098 cas.

"En tant qu'un des principaux opérateurs de soins engagés en Afrique de l'Ouest, MSF participe à ces tests cliniques accélérés pour donner à ceux qui sont contaminés une plus grande chance de survivre", a dit le Dr Antierens.   

 

 

AFP

Ses derniers articles: Amical: le match Nigeria-Burkina Faso  Sierra Leone: un étudiant tué par la police pendant une manifestation  Maroc: arrestation des assassins présumés d'un député 

Afrique

AFP

Une campagne massive de vaccination contre la polio en Afrique

Une campagne massive de vaccination contre la polio en Afrique

AFP

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

AFP

Sauver l'année scolaire, un enjeu majeur au Gabon et en Afrique centrale

Sauver l'année scolaire, un enjeu majeur au Gabon et en Afrique centrale

traitements

AFP

Guinée-Bissau: beaucoup de serpents et trop peu de traitements

Guinée-Bissau: beaucoup de serpents et trop peu de traitements

AFP

Libye: HRW rencontre un fils Kadhafi qui se plaint de mauvais traitements en prison

Libye: HRW rencontre un fils Kadhafi qui se plaint de mauvais traitements en prison

AFP

Ebola: réunion de 200 experts

Ebola: réunion de 200 experts