mis à jour le

Zambie et Zimbabwe lancent un visa commun

Le Zimbabwe et la Zambie vont lancer à la fin du mois un visa commun destiné à promouvoir le tourisme dans la région, a rapporté dimanche l'hebdomadaire gouvernemental Sunday News.

Initialement testé pendant six mois par les deux pays, le visa Kaza (pour Kavango-Zambèze) a vocation à être ultérieurement étendu à l'Angola, au Botswana et à la Namibie, note le journal. Il s'agit d'un projet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) majoritairement financé par la Banque mondiale.

"Le visa sera valable pour seulement 30 jours et il coûtera 50 dollars, qui seront payés au point d'arrivée par le touriste", a précisé au journal Clemence Masango, le directeur de l'Immigration zimbabwéen.

Lancé le 28 novembre, le visa concernera les ressortissants de 40 pays, selon le Sunday News qui n'en donne pas la liste.

Il servira concrètement surtout aux touristes se rendant aux chutes Victoria, sur le Zambèze, qui sont partagées entre la Zambie et le Zimbabwe, et dont la visite complète exige de passer plusieurs fois la frontière. 

Un visa pour un touriste français coûte actuellement 50 dollars pour entrer en Zambie, et 80 pour plusieurs entrées. Pour le Zimbabwe, les prix sont de 35 dollars pour une entrée, 45 dollars pour deux entrées et 55 dollars pour trois entrées et plus.

AFP

Ses derniers articles: Soudan: la contestation se poursuivra malgré l'état d'urgence, selon les organisateurs  Mali: trois Casques bleus tués par des bandits présumés  Cafouillages d'organisation et insécurité ne découragent pas les électeurs nigérians 

visa

AFP

Afrique du Sud: assouplissement des règles d'obtention de visa

Afrique du Sud: assouplissement des règles d'obtention de visa

AFP

RDC: Kinshasa refuse de renouveler le visa d'une chercheuse de HRW

RDC: Kinshasa refuse de renouveler le visa d'une chercheuse de HRW

Nord-Sud

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

L'injustice du visa pour les vacanciers africains

Zambie

AFP

La Zambie veut abattre 2.000 hippopotames, les ONG indignées

La Zambie veut abattre 2.000 hippopotames, les ONG indignées

AFP

Le Royaume-Uni gèle son aide

Le Royaume-Uni gèle son aide

AFP

La Zambie va taxer les appels téléphoniques via internet

La Zambie va taxer les appels téléphoniques via internet

Zimbabwe

AFP

Etranglé financièrement, le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

Etranglé financièrement, le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

AFP

Le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

Le Zimbabwe supprime la parité fixe entre ses "bond notes" et le dollar

AFP

Huit mineurs clandestins secourus d'une mine d'or inondée au Zimbabwe

Huit mineurs clandestins secourus d'une mine d'or inondée au Zimbabwe