mis à jour le

Nigeria: plusieurs morts dans un attentat

Plusieurs personnes ont été tuées vendredi dans l'explosion d'une bombe cachée dans un sac en plastique devant un distributeur de billets de la ville d'Azare, dans l'Etat de Bauchi, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté des témoins.

Plusieurs habitants ont déclaré avoir vu l'auteur de l'attentat s'approcher d'une file d'attente devant un distributeur automatique de billets du centre de la ville vers 10h30 (09H30 GMT).

"Un homme est venu à pied devant le distributeur où une foule importante s'était formée, dans l'attente de tirer de l'argent" a déclaré un de ces témoins, Lamara Ibrahim.

L'homme a ensuite tenté de déposer son sac en plastique noir sur une moto stationnée non loin de là, mais en a été empêché par des passants, qui lui ont dit qu'il était interdit d'abandonner un sac, selon les témoins.

"Pendant qu'ils lui parlaient, la bombe a explosé. J'ai vu au moins dix personnes qui avaient l'air mortes", a déclaré M. Ibrahim, ajoutant qu'il ne pouvait pas confirmer ce bilan avec certitude.

Musa Usman, qui se trouvait également sur les lieux au moment de l'attentat, a donné un récit similaire et a déclaré pour sa part que plusieurs personnes étaient décédées, sans en préciser de nombre.

Une gare de bus d'Azare, située à 100 mètres de là, avait déjà été la cible d'un attentat à la bombe, qui avait tué au moins cinq personnes le 23 octobre. 

Un responsable de cette gare a déclaré à l'AFP avoir accouru sur les lieux, vendredi matin, après avoir entendu "une énorme explosion" et avoir aidé à évacuer les victimes. Il a dit avoir lui aussi compté 10 morts et de nombreux blessés.

Le porte-parole de l'Etat de Bauchi, Ishola Micheal, a déclaré avoir été informé d'un incident à Azare sans être en mesure de communiquer de bilan dans l'immédiat.

Si l'attentat d'Azare n'a pas été revendiqué pour le moment, le mode opératoire est le même que celui employé par le groupe islamiste armé Boko Haram lors d'autres attaques dans la région.

AFP

Ses derniers articles: Tunisie: la loi controversée sur les stupéfiants assouplie  Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines  Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime 

attentat

AFP

Somalie: le nouveau chef de l'armée réchappe

Somalie: le nouveau chef de l'armée réchappe

AFP

Egypte: 22 morts dans un attentat dans une église copte

Egypte: 22 morts dans un attentat dans une église copte

AFP

Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque

Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque

bombe

AFP

Le Caire: 25 morts dans l'attentat

Le Caire: 25 morts dans l'attentat

AFP

Egypte: deux policiers tués dans un attentat

Egypte: deux policiers tués dans un attentat

AFP

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

morts

AFP

Sénégal: 20 morts dans le naufrage d'une pirogue

Sénégal: 20 morts dans le naufrage d'une pirogue

AFP

Kenya: au moins 24 morts dans un accident de la route

Kenya: au moins 24 morts dans un accident de la route

AFP

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016