mis à jour le

Afrique du Sud: saisie record de cornes de rhinocéros, 2 Vietnamiens arrêtés

Deux Vietnamiens ont été arrêtés vendredi soir à l'aéroport international de Johannesburg en Afrique du Sud avec une quantité record de 41 kilos de cornes de rhinocéros en soute sur un vol en transit entre Maputo au Mozambique et Hanoi, a annoncé la police. 

"C'est la plus grosse saisie de cornes de rhinocéros lors d'une opération en Afrique du Sud", ont souligné dans un communiqué commun la police et la douane sud-africaines, selon qui les cornes proviennent de rhinocéros tués en Afrique du Sud. 

Dans l'ensemble, "les cornes étaient encore intactes. Il y en avait 18 dans les bagages enregistrés en soute", a précisé le général Solomon Makgale, porte-parole national de la police sud-africaine (SAPS) à l'AFP.

L'identité des deux prévenus de 25 et 26 ans, placés en détention, n'a pas été communiquée en attendant leur présentation à la justice lundi. 

"Ils pourraient être inculpés de transport, détention et trafic d'espèces menacées", a précisé M. Makgale.

Le vol, en provenance de Maputo, la capitale du Mozambique, était effectué par la compagnie Qatar Airways et devait en principe faire escale une heure à l'aéroport d'OR Tambo et les passagers rester à bord, avant de repartir vers le Vietnam.

Mais "nous avions reçu des renseignements très crédibles indiquant que des passagers de cet avion étaient à bord avec des cornes de rhinocéros et nous avons donc décidé de faire débarquer tout le monde pour enquêter", a indiqué M. Makgale.

Un chien douanier spécialement entraîné a permis d'identifier les bagages suspects.

Ce coup de filet est une victoire dans la lutte contre le braconnage de rhinocéros, impitoyablement tués pour leur corne depuis plus de sept ans. 

L'Afrique du Sud abrite encore autour de 20.000 de ces animaux, soit 80% de la population mondiale, mais le massacre s'intensifie d'année en année, avec plus de 730 rhinos déjà tués en 2014.

Le célèbre parc national Kruger, frontalier du Mozambique, est la principale -- mais non la seule -- zone de braconnage intensif, au point que le gouvernement a commencé à déplacer certains rhinocéros vers des zones plus faciles à surveiller.

La justice sud-africaine pour sa part commence à avoir la main très lourde. Un braconnier a été condamné en juillet à 77 ans de prison.

La corne, réduite en poudre, est utilisée en médecine traditionnelle asiatique, notamment au Vietnam et en Chine. Elle est revendue au poids et vaut à peu près le même prix que l'or sur le marché final (plus de 37.000 dollars le kilo), selon des experts.

AFP

Ses derniers articles: Bousculade meurtrière au Maroc: les familles enterrent les victimes  Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation  Niger: saisie de 13 tonnes de médicaments contrefaits en provenance d'Inde 

Afrique

AFP

Visite d'Edouard Philippe au Maroc: objectif Afrique

Visite d'Edouard Philippe au Maroc: objectif Afrique

AFP

Mugabe, dernier des "pères de l'indépendance" en Afrique

Mugabe, dernier des "pères de l'indépendance" en Afrique

AFP

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

cornes

AFP

Des cornes de rhinocéros transformées en bijoux par des trafiquants

Des cornes de rhinocéros transformées en bijoux par des trafiquants

AFP

Afsud: fin des enchères controversées de cornes de rhinocéros

Afsud: fin des enchères controversées de cornes de rhinocéros

AFP

Cornes de rhinocéros aux enchères, une vente très controversée

Cornes de rhinocéros aux enchères, une vente très controversée

record

AFP

Maroc: saisie record de cocaïne, 13 personnes arrêtées

Maroc: saisie record de cocaïne, 13 personnes arrêtées

AFP

Maroc: saisie record de 2,5 tonnes de cocaïne brute

Maroc: saisie record de 2,5 tonnes de cocaïne brute

AFP

Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin

Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin