mis à jour le

RDC: un député met en garde contre un scénario

Le député congolais Jean-Claude Muyambo issu de la majorité présidentielle mais en campagne contre une révision constitutionnelle a mis en garde vendredi contre un scénario à la Burkinabè en République démocratique du Congo si Joseph Kabila parvient à se maintenir au pouvoir au-delà de 2016.

"Les Sud-Africains sont en train de beaucoup investir dans notre pays. S'il y a des troubles chez nous, leurs investissements vont se volatiliser", a déclaré l'élu, lors d'un point presse à Johannesburg où plusieurs hauts responsables sud-africains ont été approchés, y compris à la présidence.

"Vous avez suivi ce qui s'est passé au Burkina Faso, il y a eu des pillages (...) Nous voulons la démocratie chez nous et pour çà, nous avons besoin d'institutions stables et nous disons +non+ à la révision constitutionnelle", a-t-il ajouté.

Originaire de Kolwezi dans la province du Katanga (sud), M. Muyambo avait rallié M. Kabila en 2006, et maintenu son soutien en 2011, avant de partir en guerre contre une révision de la Constitution qui permettrait de se présenter à un troisième mandat de cinq ans.

Il a parrainé le mémorandum rédigé par dix associations issues de la société civile et défenseurs des droits de l'homme et remis aux autorités politiques sud-africaines pour demande "le soutien à la demande du peuple congolais que des élections démocratiques, libres et honnêtes soient organisées en 2016".

"On n'a pas de problème particulier avec M. Kabila", a souligné M. Muyambo, alors que le mémorandum souligne que M. Kabila ne peut se présenter une troisième fois "sans compromettre la paix (...) et commettre un coup d'Etat constitutionnel".

"Respecter la Constitution permettra au Congo d'aller de l'avant", a insisté l'un des signataires du mémorandum, Janvier Tshovu ("Opposition politique congolaise").

"Nous devons nous départir de la peur. Nous allons vous inviter à être aux aguêts et à adopter le même comportement qu'au Burkina Faso", a-t-il ajouté, à l'adresse de ses compatriotes, qui forment une importante diaspora en Afrique du Sud.

AFP

Ses derniers articles: Cameroun: 10 ans de prison ferme pour le journaliste de RFI Ahmed Abba  La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU  Maroc: une journaliste suspendue pour avoir utilisé l'expression "Sahara occidental" 

député

AFP

Député assassiné au Maroc: "sexe, argent et désir de vengeance", selon le procureur

Député assassiné au Maroc: "sexe, argent et désir de vengeance", selon le procureur

AFP

Maroc: arrestation des assassins présumés d'un député

Maroc: arrestation des assassins présumés d'un député

AFP

Sénégal: un député condamné pour "coups et blessures"

Sénégal: un député condamné pour "coups et blessures"

garde

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde

AFP

Soudan: Béchir met en garde après de nouveaux appels

Soudan: Béchir met en garde après de nouveaux appels