mis à jour le

Burkina: l'Assemblée nationale incendiée par les manifestants

Des manifestants ont incendié jeudi à Ouagadougou l'Assemblée nationale burkinabè, où devait se tenir dans la matinée le vote d'une révision de la Constitution très controversée permettant le maintien au pouvoir du chef de l'Etat Blaise Compaoré, a constaté l'AFP.

Plusieurs bureaux, dont celui du président du Parlement, ont été ravagés par les flammes, mais l'hémicycle, mis à sac, semblait encore épargné par l'incendie à 11H00 (locales et GMT), a constaté un correspondant de l'AFP. D'épaisses fumées noires sortaient par les fenêtres brisées du Parlement.

 

AFP

Ses derniers articles: JO-2018/Bobsleigh: qualification de l'équipe féminine du Nigeria, une première pour l'Afrique  Crise au Togo: la mobilisation tient bon, tractations pour un dialogue  Kenya: au moins trois morts dans de nouvelles violences 

manifestants

AFP

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

Niger: heurts entre policiers et manifestants anti-loi de Finances

AFP

Heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Heurts entre manifestants et forces de l'ordre

AFP

Togo: quatre morts dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre

Togo: quatre morts dans des heurts entre manifestants et forces de l'ordre