mis à jour le

L'Afrique de l'Est envoie 600 professionnels de santé combattre Ebola

La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a décidé d'envoyer plus de 600 professionnels de santé, dont 41 médecins, en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola, a annoncé vendredi le bloc qui regroupe cinq pays de la région.

La décision a été prise après une réunion cette semaine des ministres de la Santé de l'organisation, qui regroupe le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda.

Les responsables se sont à cette occasion inquiétés "de la rapide augmentation du nombre de cas et de morts", a précisé l'EAC dans un communiqué.

Le Kenya compte envoyer 15 médecins, l'Ouganda 14, le Rwanda sept et la Tanzanie cinq. Le Burundi entend envoyer 250 auxiliaires de santé, et le Kenya 300.

Jeudi, la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, a appelé l'Afrique à mobiliser davantage de ressources humaines pour contrer l'épidémie.

Avant elle, mercredi soir, le Conseil de sécurité de l'ONU a demandé une hausse "spectaculaire" des aides de ses pays membres pour lutter contre l'épidémie, qui représente "la plus grande urgence sanitaire de ces dernières années".

Selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la fièvre hémorragique a fait 4.493 morts sur 8.997 cas enregistrés dans sept pays: Liberia, Sierra Leone, Guinée, les plus touchés, mais aussi Nigeria, Sénégal, Espagne et Etats-Unis.

L'OMS craint une envolée du nombre de contaminations, qui pourrait grimper à 10.000 nouveaux cas par semaine d'ici la fin de l'année en Afrique de l'Ouest, pour un millier actuellement.

Ebola

AFP

Ebola en RDC : le Japon alloue 700.000 dollars pour la lutte

Ebola en RDC : le Japon alloue 700.000 dollars pour la lutte

AFP

Au Gabon, un laboratoire ultra-sécurisé contre le virus Ebola

Au Gabon, un laboratoire ultra-sécurisé contre le virus Ebola

AFP

Contrôles stricts

Contrôles stricts

santé

AFP

Nigeria: les travailleurs de la santé mettent fin

Nigeria: les travailleurs de la santé mettent fin

AFP

Nigeria: la santé de Buhari l'empêche de gouverner, selon l'opposition

Nigeria: la santé de Buhari l'empêche de gouverner, selon l'opposition

AFP

Liberia: les effets d'Ebola sur le système de santé plus meurtriers que le virus

Liberia: les effets d'Ebola sur le système de santé plus meurtriers que le virus