mis à jour le

Cameroun: libération de 27 otages chinois et camerounais

Vingt-sept otages chinois et camerounais enlevés en mai et juillet dans l'extrême-nord du Cameroun ont été libérés dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le président Paul Biya.

"Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, annonce à l'opinion publique nationale et internationale que les 27 otages enlevés le 16 mai à Waza (extrême-nord du Cameroun) et le 27 juillet à Kolofata ont été rendus cette nuit aux autorités camerounaises", indique M. Biya dans un communiqué lu samedi matin sur les antennes de la radio d'Etat.

AFP

Ses derniers articles: Gambie: gel des biens de Jammeh, soupçonné d'avoir détourné 50 millions USD  Maroc: une importante délégation gouvernementale visite Al-Hoceïma  Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national 

Camerounais

AFP

NBA: Philadelphie domine Brooklyn grâce au Camerounais Embiid

NBA: Philadelphie domine Brooklyn grâce au Camerounais Embiid

AFP

Décès de Patrick Ekeng: le foot camerounais

Décès de Patrick Ekeng: le foot camerounais

AFP

Enquête en Roumanie après le décès du joueur camerounais Patrick Ekeng

Enquête en Roumanie après le décès du joueur camerounais Patrick Ekeng

Chinois

AFP

Tanzanie: résidents chinois et Tanzaniens marchent pour la protection des éléphants

Tanzanie: résidents chinois et Tanzaniens marchent pour la protection des éléphants

AFP

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

AFP

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre

Afrique du Sud: soupçons sur un braconnier chinois et un ministre

libération

AFP

En Libye, le chef du HCR appelle

En Libye, le chef du HCR appelle

AFP

Sénégal: des milliers de manifestants pour la libération du maire de Dakar

Sénégal: des milliers de manifestants pour la libération du maire de Dakar

AFP

La libération des lycéennes de Chibok, l'"aboutissement" de longues négocations

La libération des lycéennes de Chibok, l'"aboutissement" de longues négocations